Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Étalement urbain

Emmanuel Macron veut abaisser les normes environnementales sur la construction

A Toulouse lundi 11 septembre, Emmanuel Macron a présenté les grands axes de sa future réforme du logement. Pour « libérer » la construction, le chef de l’Etat envisage « une réduction des exigences des normes environnementales et sociales ».

Il a dit vouloir « libérer » la construction dans le parc libre grâce à « une réduction des exigences des normes environnementales et sociales » pour obtenir « une production massive » de logements neufs en quelques années.

« Notre pays en construit trop peu car notre système est bloqué par la sur-règlementation », a estimé Emmanuel Macron. Il faut « diminuer cette réglementation pour la rendre plus pragmatique, y compris sur des normes qui relèvent de très bons sentiments, quelques fois environnementales et sociales ». « Il y aura énormément de (gens) qui s’élèveront contre ça, tous ceux qui ont dit (que) ces normes (sont) sur tout le territoire pour tout le monde » : « On me dira que je ne respecte pas l’environnement, ou parfois le handicap, parfois ceci ou cela. Mais il faut du pragmatisme », car « c’est essentiel pour résoudre le problème du logement », a-t-il encore dit. Cette volonté de réduire les normes environnementales a notamment provoqué l’agacement du secrétaire national d’EELV, David Cormand, qui y a vu sur Twitter « encore un exemple du double discours » du chef de l’Etat.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende