En 46 ans, la population de poissons migrateurs a baissé de 76 %

Durée de lecture : 2 minutes

28 juillet 2020



Entre 1970 et 2016, la population de poissons migrateurs a baissé de 76 %. C’est le résultat d’une vaste étude mondiale publiée mardi 28 juillet.

Quinze organisations, dont la World Fish Migration Foundation, l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), WWF et la Société zoologique de Londres (ZSL), se sont regroupées pour alerter sur les impacts négatifs qu’ont les activités anthropiques sur ces populations.

Saumon, truite de mer, lamproie, anguille ou esturgeon... Ces poissons migrent des rivières à la mer (ou vice versa) pour se nourrir et se reproduire.

Les menaces qui pèsent sur les poissons migrateurs, détaillées au fil de ce rapport, seraient plus nombreuses que celles qui touchent les autres groupes de poissons. « Comme ce sont des poissons qui évoluent dans différents milieux, c’est double peine pour eux. Ils cumulent à la fois les menaces en eau douce et en milieu marin », explique Florian Kirchner, chargé de programme « espèces » au sein du comité français de l’UICN.

La dégradation, l’altération et la perte d’habitat représentent environ la moitié des menaces pesant sur les poissons migrateurs, tandis que la surexploitation en représente un tiers. Chaque année, ce sont près de 180 millions de tonnes de poissons qui sont produites.

Parmi les 247 espèces étudiées dans le cadre de ce rapport, plus de la moitié (56 %) sont en déclin, tandis que 43 % ont vu leur population augmenter – c’est le cas par exemple de la truite fardée, qui a repeuplé les eaux du parc de Yellowstone, aux États-Unis, après la mise en place d’une gestion spécifique. A l’inverse, l’esturgeon a vu sa population diminuer de 91 % en moyenne entre 1970 et 2016.

C’est en Europe que le déclin des populations de poissons migrateurs est le plus important. Entre 1970 et 2016, elles ont chuté de 96 %. Un constat que les chercheurs expliquent par le nombre très important de barrages présents sur les cours d’eau en Europe.

- Source : Le Monde.
- Photo : esturgeon d’Europen via Flickr.





Lire aussi : Le fabuleux et tragique destin du saumon sauvage


26 octobre 2020
Le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires va entrer en vigueur
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Colorado ravagé par le plus grand incendie de son histoire
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Face au déclin du vivant, des scientifiques demandent aux dirigeants de prendre des engagements plus ambitieux
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Parlement européen veut mettre fin à la déforestation mondiale provoquée par l’UE
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Sénateurs et députés s’accordent sur la loi Asap, une nouvelle entaille dans le droit de l’environnement
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Changement d’heure : des ONG demandent un retour à « l’heure naturelle »
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
À Montpellier, la « Maison de l’écologie et des résistances » expulsée
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Attentat de Conflans : associations et syndicats appellent à plus de solidarité et de justice sociale
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Aux États-Unis, les opérateurs de gaz de schiste laissent fuir le méthane, suite au Covid
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Des inondations ont tué au moins 111 personnes au Vietnam
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Monsanto définitivement reconnu coupable des dommages causés à l’agriculteur Paul François
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
L’entreprise Nokia va déployer la 4G sur la Lune
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Le gouvernement suspend l’utilisation des masques Dim
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Avec l’uranium appauvri, le volume des déchets radioactifs français grossit encore, estime l’ASN
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
La pollution de l’air coûte 943 euros par an et par Français
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Eau, mers et océans

5 octobre 2020
La plus grande action jamais menée en France contre le trafic aérien
Reportage
24 octobre 2020
La 5G, un gouffre énergétique programmé
Tribune
24 octobre 2020
Grand Paris : la lutte contre le bétonnage du plateau de Saclay reprend du souffle
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans