En Chine, la pollution est plus forte qu’avant le confinement

Durée de lecture : 2 minutes

20 mai 2020



Dans un rapport publié le 18 mai, le Centre for Research on Energy and Clean Air (CREA) montre que la pollution en Chine vient de remonter, quelque temps après le déconfinement et en pleine reprise des activités économiques. Et le constat est d’autant plus inquiétant que les niveaux sont plus élevés qu’avant le confinement. « Ces 30 derniers jours, les niveaux de polluants dangereux pour la santé en Chine ont excédé les concentrations enregistrées à la même époque l’année dernière, pour la première fois depuis le début de la crise Covid-19 », annonce le CREA. La pollution est donc actuellement plus élevée qu’à la même période en 2019.

Dans la version complète du rapport, le CREA relève qu’une remontée des niveaux d’émissions polluantes était certes évidente, mais pas forcément à des niveaux supérieurs à la période pré-confinement, d’autant plus que cela advient alors même que tous les secteurs n’ont pas encore pleinement repris. L’organisme qualifie une telle reprise de « sale » et relève que la Chine avait déjà opéré de la même façon lors de son plan de relance après la crise financière de 2008.

« Des signes avant-coureurs montrent que la reprise de la Chine après la crise du Covid-19 est en train d’annuler les progrès réalisés en matière de qualité de l’air », s’inquiète le CREA. L’organisme indépendant relève principalement une montée en puissance de 4 polluants : les particules PM2,5, le dioxyde d’azote, le dioxyde de soufre, et l’ozone. Tous les quatre représentent des risques pour la santé humaine et pour la planète.

Le rebond des émissions provient essentiellement de l’industrie lourde (tandis que l’industrie manufacturière reste à des niveaux modérés). Ainsi, la fabrication de ciment a augmenté de 4 % par rapport à 2019, même constat et même chiffre pour la fabrication de métaux. La production d’acier est également significativement élevée. Ce regain de pollution qui n’avait pas été atteint depuis 2018 émissions polluantes concerne moins des zones urbaines, pour l’instant, que des zones industrielles où l’on retrouve des centrales électriques et à charbon.

Enfin, si le volume global de transport reste plus faible que l’année précédente, le CREA rappelle que les transports publics vont être délaissés, pendant quelque temps encore, au profit des voitures et deux roues motorisés, en raison des risques de transmission du coronavirus. Ce changement de pratique pourrait se refléter dans la pollution des zones urbaines, indépendamment du problème de la reprise économique.

  • Photo : Pollution à Pékin en janvier 2020 (20 Minutes)




Lire aussi : Coronavirus : l’air chinois est moins pollué


18 janvier 2021
Le gouvernement renonce à remonter les déchets toxiques enfouis à Stocamine
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2021
Des actions de L214 pour faire le lien entre élevage intensif et Covid
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2021
Black Rock, premier fonds financier mondial, investit massivement dans le charbon
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Le décret sur l’indécence énergétique ne concerne que 2 % des passoires thermiques
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Le ministre de l’Agriculture veut banaliser les nouveaux OGM
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Aux États-Unis, les Afro-Américains et les Latinos sont les premières victimes du Covid-19
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2021
Le 16 janvier, pour nos libertés, manifestons contre le projet de loi de sécurité globale
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
« Beauvau de la sécurité » : le ministre de l’Intérieur s’engage sur des peines minimales en cas d’agression de policier
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
L’incendie d’une antenne près de Limoges revendiqué par un collectif anti 5G
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
En Haute-Marne, le projet de laverie nucléaire toujours à l’arrêt
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
La Confédération paysanne demande un moratoire sur la méthanisation
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
Un rapport parlementaire propose l’interdiction des nitrites, cancérigènes, dans la charcuterie
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
L’agroindustrie est la principale bénéficiaire des aides européennes à l’agriculture
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
La déforestation tropicale s’accélère
Lire sur reporterre.net
12 janvier 2021
L’État français va devoir payer 10 millions d’euros pour pollution de l’air
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Chine

16 janvier 2021
Des collectifs citoyens repoussent l’installation d’antennes de téléphone
Info
18 janvier 2021
Les armes non létales, un mythe qui légitime les violences policières
À découvrir
16 janvier 2021
Le Covid nous fait perdre le sens du toucher
Enquêtes


Dans les mêmes dossiers       Chine