En Equateur, un tribunal interdit l’exploitation pétrolière sur les terres des indigènes Waorani

Durée de lecture : 1 minute

1er mai 2019



Les indigènes Waorani, peuple de chasseurs en Equateur, ont remporté le 26 avril une première bataille judiciaire contre l’industrie pétrolière : un jugement vient de suspendre l’exploitation pétrolière sur leurs terres en Amazonie et pourrait retarder l’exploitation d’autres gisements d’hydrocarbures dans la région.

Au terme de deux semaines de délibéré, le tribunal pénal de Puyo (centre) a validé leur recours contre le projet du gouvernement d’ouvrir 1.800 km2 de leur territoire à l’exploitation pétrolière, car ce projet est contraire au droit constitutionnel des peuples à être consultés sur l’extraction de ressources non renouvelables dans leur habitat. Les Waoranis,au nombre d’environ 4.800, sont propriétaires d’environ 8.000 km2 de jungle, une petite partie de l’Amazonie équatorienne. La loi reconnaît leur souveraineté, cependant le sous-sol appartient à l’État.

Le tribunal a enjoint à l’État de mener une nouvelle consultation publique conforme aux exigences de la Cour interaméricaine des droits de l’Homme, qui siège à San José, la capitale du Costa Rica.

Ce jugement, qui constitue « un précédent important pour l’Amazonie », d’après l’avocate des plaignants, Lina Maria Espinosa, pourra faire l’objet d’un appel des ministères concernés, Énergie et Environnement, ainsi que du ministère public.

Source : E.S. avec Amazon Frontlines






18 septembre 2020
À Gonesse, une fête pour lutter contre trois projets inutiles
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Une partie de la forêt de Compiègne « privatisée » pour la chasse à courre
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Zone à faible émission : sept villes sommées de limiter la circultation des véhicules polluants
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Nos portables pourraient accentuer la mortalité des insectes, selon une étude
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Nouveau report pour le Congrès mondial de la nature
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
À Port-la-Nouvelle, les travaux du port géant se poursuivent malgré l’opposition
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un paysan accusé de violences : il a lancé une bouse de vache lors d’une action
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
En Bulgarie, un écologiste est en grève de la faim depuis 40 jours
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un recours contre le projet du gouvernement d’offrir des sites « clé en main » aux industriels
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Foodwatch dénonce les emballages alimentaires à moitié vides
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
La Commission européenne propose de réduire de 55 % en 2030 les émissions de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
Les deux tiers des fruits non bios contiennent des résidus de pesticides
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
Biodiversité : aucun des 20 « objectifs d’Aïchi » n’a été atteint en 10 ans
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
L’accord de libre-échange UE-Mercosur « va accroître des dynamiques mortifères »
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
La fumée des feux américains va jusqu’en Europe
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Forêts tropicales

18 septembre 2020
Avec le projet de contournement de Montpellier, la voiture reste reine
Reportage
19 septembre 2020
Le cri des pauvres, le cri de la Terre, reconnaître l’altérité : une lecture chrétienne
Tribune
18 septembre 2020
« Les retenues d’eau aggravent la sécheresse, et la vulnérabilité de l’agriculture »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Forêts tropicales