Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Déchets

En Suède, des poubelles de tri parlantes et... sexistes

Illustration.

« Mmmmh... merci… », « oh oui, juste ici », « mmh, un peu plus à gauche la prochaine fois »… Ces gémissements enamourés n’émanent pas d’un film pour adultes mais de deux poubelles dédiées au tri sélectif installées sur le pont David Hall de Malmö, en Suède, rapporte le magazineMadame Figaro du 17 juin. L’initiative, que la ville espérait humoristique, a fait un flop, d’autant que les voix utilisées sont uniquement féminines.

Face à la polémique grandissante, la Ville a tenté de se justifier dans les colonnes d’un quotidien suédois. « Les phrases font partie de l’intention de la campagne d’amener les gens à parler de la chose la plus sale qui soit : les ordures », a expliqué au Sydsvenskan la cheffe de section du département, Marie Persson, le 8 juin dernier. Et d’ajouter : « Enregistrer cette voix sexy est une nouvelle manière marrante de faire passer notre message, et d’encourager les gens qui ont le bon geste en les faisant rire. »

Les poubelles parlantes ne sont pas une nouveauté en Suède. Dès 2017, la ville en acquérait dix-huit. Pendant la pandémie de coronavirus, elles incitaient les passants à se tenir éloignés les uns les autres lorsqu’ils jetaient leurs déchets.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende