En pleine crise du coronavirus, l’UE donne son feu vert à un accord de libre-échange avec le Vietnam

Durée de lecture : 3 minutes

31 mars 2020



Le Conseil de l’Union européenne (UE) a donné son feu vert, ce lundi 30 mars, à la conclusion d’un accord de libre-échange entre l’UE et le Vietnam. Cette décision ouvre la voie, du côté de l’UE, à l’entrée en vigueur de l’accord, après le vote favorable du Parlement européen, en février dernier.

Une fois que l’Assemblée nationale vietnamienne aura également ratifié l’accord, celui-ci pourra entrer en vigueur, « très probablement au début de l’été 2020 », a indiqué le service presse du Conseil de l’UE.

L’accord prévoit l’élimination presque complète (99 %) des droits de douane entre les deux blocs, afin, notamment, d’ouvrir « les marchés vietnamiens des services et des marchés publics aux entreprises de l’UE ». « L’accord de libre-échange comprend des engagements visant à mettre en œuvre les normes fondamentales de l’Organisation internationale du travail et les conventions des Nations unies relatives, par exemple, à la lutte contre le changement climatique ou à la protection de la biodiversité », a précisé le service presse du Conseil de l’UE.

Des engagements qui n’ont pas convaincu Maxime Combes, économiste et prote-parole d’Attac : « En pleine crise du Covid-19 face à laquelle l’UE se disloque, le Conseil européen vient de donner son feu vert définitif à l’accord de commerce UE-VIETNAM qui va approfondir cette mondialisation qui est aujourd’hui mise à l’index de toute part », a-t-il tweeté.

Dans une déclaration publiée le 10 février 2020, 68 organisations de toute l’Europe demandaient aux membres du Parlement européen de ne pas ratifier cet accord de libre-échange, qui ne répond « pas pas aux défis urgents auxquels l’UE et le Vietnam sont confrontés » et qui n’est « pas compatibles avec un “Green Deal” qui ferait de l’action écologique une véritable priorité ».

  • Source : Reporterre

Puisque vous êtes ici…
… nous avons une faveur à vous demander. La crise écologique ne bénéficie pas d’une couverture médiatique à la hauteur de son ampleur, de sa gravité, et de son urgence. Reporterre s’est donné pour mission d’informer et d’alerter sur cet enjeu qui conditionne, selon nous, tous les autres enjeux au XXIe siècle. Pour cela, le journal produit chaque jour, grâce à une équipe de journalistes professionnels, des articles, des reportages et des enquêtes en lien avec la crise environnementale et sociale. Contrairement à de nombreux médias, Reporterre est totalement indépendant : géré par une association à but non lucratif, le journal n’a ni propriétaire ni actionnaire. Personne ne nous dicte ce que nous devons publier, et nous sommes insensibles aux pressions. Reporterre ne diffuse aucune publicité ; ainsi, nous n’avons pas à plaire à des annonceurs et nous n’incitons pas nos lecteurs à la surconsommation. Cela nous permet d’être totalement libres de nos choix éditoriaux. Tous les articles du journal sont en libre accès, car nous considérons que l’information doit être accessible à tous, sans condition de ressources. Tout cela, nous le faisons car nous pensons qu’une information fiable et transparente sur la crise environnementale et sociale est une partie de la solution.
Vous comprenez donc sans doute pourquoi nous sollicitons votre soutien. Il n’y a jamais eu autant de monde à lire Reporterre, et de plus en plus de lecteurs soutiennent le journal, mais nos revenus ne sont toutefois pas assurés. Si toutes les personnes qui lisent et apprécient nos articles contribuent financièrement, la vie du journal sera pérennisée. Même pour 1 €, vous pouvez SOUTENIR REPORTERREET CELA NE PREND QUUNE MINUTE, ICI. Merci.







5 mars 2021
Des activistes repeignent un avion en vert à l’aéroport de Roissy
Lire sur reporterre.net
5 mars 2021
La Nouvelle-Calédonie en alerte cyclonique maximale
Lire sur reporterre.net
4 mars 2021
Loi Climat : les députés veulent un moratoire sur la construction d’entrepôts de commerce électronique
Lire sur reporterre.net
4 mars 2021
L’éolien devient la troisième source d’électricité en France
Lire sur reporterre.net
3 mars 2021
La France a un rôle central dans le commerce d’animaux sauvages, selon un rapport
Lire sur reporterre.net
3 mars 2021
Des ONG attaquent Casino pour des faits de déforestation et de violation des droits humains
Lire sur reporterre.net
3 mars 2021
La réduction des émissions de CO2 largement insuffisante pour respecter l’Accord de Paris, selon un rapport
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Les émissions du CAC40 conduisent à un réchauffement climatique de 3,5 °C, selon Oxfam France
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
L’Autorité environnementale étrille des mesures de la loi Asap
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Mouvement climat : appel à contribution pour une enquête sociologique
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Les hommes dominent encore la recherche sur l’écologie
Lire sur reporterre.net
1er mars 2021
Manifestation devant l’Assemblée nationale pour défendre les forêts
Lire sur reporterre.net
1er mars 2021
Après le sévère jugement de la Convention, le gouvernement défend sa loi Climat
Lire sur reporterre.net
28 février 2021
Un tribunal ordonne le démontage d’éoliennes dans l’Hérault
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Climat : les efforts des États diminueraient de seulement 0,5 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Traités de libre-échange

THEMATIQUE    Économie
6 mars 2021
Un camp militaire de l’Otan menace un coin de paradis au Montenegro
Tribune
6 mars 2021
VIDÉO - Entrez : cette « tiny house » est totalement écolo
Alternative
15 janvier 2021
Sortir de l’élevage intensif pour échapper aux pandémies
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Traités de libre-échange



Sur les mêmes thèmes       Économie