Fermeture de la raffinerie de Grandpuits : salariés et écolos manifestent devant Total

Durée de lecture : 3 minutes

6 octobre 2020



Au premier abord, la scène pouvait surprendre. Ce mardi 6 octobre, des militants écologistes des Amis de la Terre et des adhérents Europe Écologie — Les Verts (EELV) se sont réunis devant le siège de Total à Paris pour dénoncer… la fermeture d’une raffinerie. Ils répondaient à un appel des salariés et de la CGT.

Jeudi 24 septembre, le groupe Total a annoncé son intention de cesser le raffinage à Grandpuits, en Seine-et-Marne. Il compte se lancer dans la production d’agrocarburants. L’entreprise prévoit de maintenir 250 postes sur les 400 que compte aujourd’hui Grandpuits. Selon la CGT, la reconversion que le groupe pétrolier entend engager pourrait entraîner la suppression de 200 postes chez Total et de 800 autres chez les sous-traitants. C’est pour cette raison que les salariés se sont déplacés jusqu’à La Défense pour clamer leur colère et leur inquiétude.

« Remplacer le pétrole par des agrocarburants, ce n’est absolument pas vert »

« On revendique une transition écologique d’ampleur avec zéro suppression d’emplois », a affirmé Adrien Cornet, délégué syndical CGT de la raffinerie de Grandpuits, au micro de nos confrères du Média. « Pour nous, ça fait sens d’être là aujourd’hui parce que le plan de Total n’est ni vert ni juste, a dénoncé Cécile Marchand. La chargée de campagne climat pour les Amis de la Terre répondait à des questions du site Révolution permanente. Total est en train de mettre une bonne dose de greenwashing autour d’un plan social totalement injuste. […] Remplacer le pétrole par des agrocarburants, ce n’est absolument pas vert. »

« L’enjeu, c’est d’assurer la transition écologique ici, dans nos territoires, à Grandpuits, en Seine-et-Marne, en Île-de-France, a approuvé Julien Bayou, secrétaire national d’EELV. Il y a énormément de compétences qu’on peut utiliser sur d’autres activités plus compatibles avec le climat mais ça ne peut pas se faire sans ou contre les salariés.

Le sort du site était en suspens depuis des incidents répétés sur l’oléoduc qui alimente la raffinerie depuis le port du Havre, le Pipeline d’Île-de-France (Plif). Total a estimé que remplacer le Plif pourrait coûter environ 600 millions d’euros.

Le groupe a donc décidé de transformer l’activité du site plutôt que de faire réparer le tuyau. Les dirigeants prévoient d’investir 500 millions d’euros pour la production d’agrocarburants, à partir de graisses animales, d’huiles de cuisson et d’huiles végétales, « à l’exception de l’huile de palme ». Les activités de raffinage devraient prendre fin dès le début de l’année 2021, et le stockage de produits pétroliers, fin 2023.

  • Source : Reporterre
  • Photo : © Justine Guitton-Boussion/Reporterre




Lire aussi : Total va fermer la raffinerie de Grandpuits


22 janvier 2021
Canal Plus n’a pas le droit de s’approprier le mot Planète, estime l’INPI
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Pour Greenpeace, la crise du Covid est l’occasion d’arrêter les vols courts
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
À Paris, les émissions automobiles causent 2.500 morts prématurés par an
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Un rapport plaide pour le retour des trains transfrontaliers
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Joe Biden signe le retour des États-Unis dans l’Accord de Paris
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2021
Le référendum sur le climat face aux obstacles et aux oppositions
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2021
Donald Trump : quatre ans de guerre à l’environnement
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Les syndicats d’EDF en grève contre le projet Hercule
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Gonzalo Cardona, protecteur de la conure à joues d’or, assassiné en Colombie
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
L’industrie du gaz et du pétrole a émis 70 millions de tonnes de méthane en 2020
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
La baisse des émissions de CO2 due aux autos électriques annulée par la prolifération des SUV
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Des ONG lancent un appel à M. Macron : « Stoppez le gaz de couche en Lorraine »
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2021
Le gouvernement renonce à remonter les déchets toxiques enfouis à Stocamine
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2021
Des actions de L214 pour faire le lien entre élevage intensif et Covid
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2021
Black Rock, premier fonds financier mondial, investit massivement dans le charbon
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Énergie
22 janvier 2021
« Nous entrons dans un isolement où nous confondons la connexion avec le lien »
Entretien
22 janvier 2021
En Italie, la commune de Malles Venosta tient tête aux lobbies des pesticides
Info
21 janvier 2021
« Les pubs sexistes encouragent la culture du viol »
Entretien


Sur les mêmes thèmes       Énergie