Fessenheim : l’État promet 400 millions d’euros à EDF, des associations portent plainte

Durée de lecture : 1 minute

16 novembre 2019



À quelques mois de la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim, prévue le 22 février 2020 pour le premier réacteur et le 30 juin 2020 pour le second, une plainte a été déposée ce jeudi 14 novembre devant la Commission européenne. Sortir du nucléaire dénonce le protocole d’indemnisation signé entre EDF et l’État français le 27 septembre 2019 et demande l’ouverture d’une enquête pour « aide d’État ».

Soutenue par Alsace Nature et Stop Fessenheim, l’association s’oppose aux deux volets de l’indemnisation qui prévoient :
- 400 millions d’euros versés « sur une période de quatre ans suivant la fermeture de la centrale ». Ce versement initial comprend notamment les dépenses de post-exploitation ainsi que les coûts de démantèlement et de reconversion du personnel.
- D’autres versements ultérieurs, chiffrés à environ 4 milliards d’euros selon Sortir du nucléaire, permettront de couvrir un « éventuel manque à gagner ». Cette somme comprend « les bénéfices qu’auraient apportés les volumes de production futurs (...) jusqu’en 2041 », selon EDF.

En soulignant le manque à gagner, « EDF fait l’hypothèse que la centrale pourrait fonctionner jusqu’à 64 ans alors qu’elle est grabataire », déclare André Hatz, le président de Stop Fessenheim. Les associations alsaciennes qui ont lutté pour la fermeture de la centrale déplorent une « indemnisation complètement disproportionnée. À quoi s’ajoute le coût du démantèlement qu’EDF aurait dû faire un jour ou l’autre ».





Lire aussi : La centrale nucléaire de Fessenheim sera définitivement arrêtée en juin 2020


18 janvier 2021
Le gouvernement renonce à remonter les déchets toxiques enfouis à Stocamine
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2021
Des actions de L214 pour faire le lien entre élevage intensif et Covid
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2021
Black Rock, premier fonds financier mondial, investit massivement dans le charbon
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Le décret sur l’indécence énergétique ne concerne que 2 % des passoires thermiques
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Le ministre de l’Agriculture veut banaliser les nouveaux OGM
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Aux États-Unis, les Afro-Américains et les Latinos sont les premières victimes du Covid-19
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2021
Le 16 janvier, pour nos libertés, manifestons contre le projet de loi de sécurité globale
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
« Beauvau de la sécurité » : le ministre de l’Intérieur s’engage sur des peines minimales en cas d’agression de policier
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
L’incendie d’une antenne près de Limoges revendiqué par un collectif anti 5G
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
En Haute-Marne, le projet de laverie nucléaire toujours à l’arrêt
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
La Confédération paysanne demande un moratoire sur la méthanisation
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
Un rapport parlementaire propose l’interdiction des nitrites, cancérigènes, dans la charcuterie
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
L’agroindustrie est la principale bénéficiaire des aides européennes à l’agriculture
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
La déforestation tropicale s’accélère
Lire sur reporterre.net
12 janvier 2021
L’État français va devoir payer 10 millions d’euros pour pollution de l’air
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

16 janvier 2021
Des collectifs citoyens repoussent l’installation d’antennes de téléphone
Info
18 janvier 2021
VIDÉO — À Notre-Dame-des-Landes, un anniversaire sous le signe de la reconstruction
Reportages
16 janvier 2021
Le Covid nous fait perdre le sens du toucher
Enquêtes


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire