Faire un don
27180 € récoltés
OBJECTIF : 80 000 €
34 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

Fessenheim : l’État promet 400 millions d’euros à EDF, des associations portent plainte

Durée de lecture : 1 minute

16 novembre 2019

À quelques mois de la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim, prévue le 22 février 2020 pour le premier réacteur et le 30 juin 2020 pour le second, une plainte a été déposée ce jeudi 14 novembre devant la Commission européenne. Sortir du nucléaire dénonce le protocole d’indemnisation signé entre EDF et l’État français le 27 septembre 2019 et demande l’ouverture d’une enquête pour « aide d’État ».

Soutenue par Alsace Nature et Stop Fessenheim, l’association s’oppose aux deux volets de l’indemnisation qui prévoient :
- 400 millions d’euros versés « sur une période de quatre ans suivant la fermeture de la centrale ». Ce versement initial comprend notamment les dépenses de post-exploitation ainsi que les coûts de démantèlement et de reconversion du personnel.
- D’autres versements ultérieurs, chiffrés à environ 4 milliards d’euros selon Sortir du nucléaire, permettront de couvrir un « éventuel manque à gagner ». Cette somme comprend « les bénéfices qu’auraient apportés les volumes de production futurs (...) jusqu’en 2041 », selon EDF.

En soulignant le manque à gagner, « EDF fait l’hypothèse que la centrale pourrait fonctionner jusqu’à 64 ans alors qu’elle est grabataire », déclare André Hatz, le président de Stop Fessenheim. Les associations alsaciennes qui ont lutté pour la fermeture de la centrale déplorent une « indemnisation complètement disproportionnée. À quoi s’ajoute le coût du démantèlement qu’EDF aurait dû faire un jour ou l’autre ».



Lire aussi : La centrale nucléaire de Fessenheim sera définitivement arrêtée en juin 2020


9 décembre 2019
L’Anses annonce le retrait de 36 produits à base de glyphosate
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
Peuples autochtones : l’accès à la COP bloquée par Extinction Rebellion et Minga
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
L’usine des « mille vaches » finalement condamnée en appel
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
Deux « gardiens de la forêt » assassinés au Brésil
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
100 portraits de Macron brandis à l’envers devant la Tour Eiffel
Lire sur reporterre.net
8 décembre 2019
L’énergie nucléaire pourrait être exclu de la « finance verte » par le Parlement européen
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2019
18 associations demandent l’annulation de l’extension de Roissy
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2019
Des pays de l’Est et les banques s’opposent aux nouveaux objectifs climatiques de l’Europe
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2019
L’Europe interdit le chlorpyrifos, un pesticide neurotoxique
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2019
Les syndicats appellent à une nouvelle mobilisation mardi 10 décembre
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2019
Engie profiterait du conflit social au Chili pour ne pas fermer sa centrale à charbon
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2019
Violences policières : un homme tabassé lors de la manifestation parisienne du 5 décembre
Lire sur reporterre.net
5 décembre 2019
Extinction Rebellion a saboté 3.600 trottinettes électriques en soutien à la grève générale
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2019
La France est un des pays les plus exposés aux risques climatiques
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2019
Les émissions mondiales de CO2 ont encore augmenté en 2019
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

7 décembre 2019
COP25 : les négociations internationales sur le climat s’enlisent
Info
28 novembre 2019
Le climatoscepticisme reste présent dans la classe politique
Enquête
7 décembre 2019
Le Brésil est toujours en flammes, mais la police harcèle les écolos
Info


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire