Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Monde

Feux : en Argentine, un million d’hectares brûlés

Feux à Corrientes en Argentine.

Depuis la mi-janvier, des incendies ravagent le nord-est de l’Argentine. Près d’un million d’hectares ont été brûlés. En cause, une sécheresse extrême dans la province de Corrientes, située entre les fleuves Paraná et Uruguay, qui enregistre depuis trois mois des précipitations mensuelles de 10 à 15 millimètres par mètre carré, alors que la moyenne pour la saison est plutôt de 200 millimètres explique Libération.

La sécheresse n’est pas la seule coupable. « Les incendies s’expliquent par l’avancée des terrains agricoles : les départs volontaires visent à reconvertir les sols en exploitations de soja notamment », rapporte au Monde Nicolas Gutman, politiste et économiste chargé des questions environnementales au sein du Centre d’études économiques et sociales Scalabrini Ortiz. La province de Corrientes, dont 10 % de la surface a été avalée par les flammes, a ouvert soixante-quinze enquêtes liées à des suspicions d’incendie volontaire.

La faune et la flore sont particulièrement atteintes : alligators, fourmiliers, jaguars, capybaras. « Selon nos estimations, entre 80 et 90 % des espèces sauvages sont affectées par les feux », estime Luis Martinez, un activiste environnemental de province de Corrientes dans un article de RFI. Il espère que ces drames permettront de faire avancer le projet de loi de protection des zones humides que réclament depuis longtemps les défenseurs de l’environnement.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende