Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Notre-Dame-des-Landes

Françoise Verchère, opposante historique au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, jette l’éponge

« Pour moi, le combat Notre-Dame-des-Landes s’arrête là », a annoncé l’une des pionnières de la lutte contre l’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, Françoise Verchère, selon le quotidien régional Ouest-France jeudi 19 avril.

« Depuis l’annonce de l’abandon de ce mauvais projet, je voyais venir les nuages : notre incapacité à libérer vraiment la “route des chicanes” malgré les efforts de beaucoup, paysans, zadistes, militants, allait donner une bonne raison au gouvernement d’intervenir. »

Dans un entretien avec Ouest-France, mercredi 18 avril, Françoise Verchère donne ses explications sur ce qui a mené dans l’impasse les négociations sur la Zad. Avec une certaine tristesse.

« Aujourd’hui, je suis fatiguée », conclut-elle dans son dernier post sur Facebook. « Il est temps pour moi de mettre fin à ce combat. Que les donneurs de conseil de tous poils prennent la relève, ils ont l’air d’avoir des idées, surtout depuis leur ordinateur ou leur smartphone », ajoute celle qui n’a pas été ménagée par les commentateurs du célèbre réseau social. « Il est temps de quitter Facebook. » Ce fut fait ce jeudi 19 avril. Au matin, elle a désactivé son compte.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende