Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Monde

Fuite dans une usine chimique en Inde, onze morts

Une usine chimique à Visakhapatnam, en Inde, appartenant à la société sud-coréenne LG Corp., a laissé s’échapper du gaz toxique dans l’air à l’aube du jeudi 7 mai. Onze personnes sont mortes et des milliers d’autres souffrent d’empoisonnement après avoir respiré du styrène, un composant chimique utilisé pour fabriquer le caoutchouc et le plastique.

Trente-quatre ans après Bhopal, les images horribles de personnes s’effondrant dans les rues se sont rapidement propagées sur les réseaux sociaux. Femmes, hommes enfants, allongés dans les rues et des vaches aussi, mortes avec des substances blanches sortant de leur nez. La nouvelle de la fuite a déclenché un exode massif et certains semblaient s’être effondrés alors qu’ils tentaient de fuir la région à pied ou en motos.

« Nous pouvions sentir la forte puanteur du gaz », a déclaré un homme au New York Times. « Nos yeux ont commencé à piquer et nous pouvions sentir le gaz même dans nos bouches. »

-  Source : Reporterre avec
. India Express,
. India Express
. The Guardian

-  Photo : La fuite de gaz à l’usine, le 7 mai (Srijana Gumalla)

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende