Fukushima devrait coûter 100 milliards d’euros

Durée de lecture : 1 minute

8 novembre 2012 / La Tribune




Le coût total engendré par la catastrophe nucléaire de Fukushima pourrait doubler, a prévenu le producteur d’éléctricité Tepco mercredi 7 novembre.

La note s’alourdit pour le Japon. Le coût total lié à la catastrophe nucléaire qui s’est produite après le tsunami du 11 mars 2011 dans la centrale de Fukushima devrait être deux fois plus important que prévu.

La direction de Tokyo Electric Power, le producteur d’énergie qui gère la centrale, a en effet indiqué ce mercredi qu’il prévoyait des coûts de 10.000 milliards de yens (soit près de 100 milliards d’euros) au lieu des 5.000 préalablement calculés.

Ce montant comprend les dédommagements aux victimes et la décontamination des sites qui avaient été touchés par les fuites nucléaires.

En raison des graves difficultés financières engendrées par la catastrophe pour Tepco, l’Etat nippon a mis la main à la poche, grimpant au capital de la compagnie, ce qui a débouché sur une nationalisation de fait. Face à ces nouveaux besoins identifiés, le Tokyo risque d’être à nouveau sollicitée.






Source : La Tribune.fr

Consuletr aussi notre Dossier Fukushima

DOSSIER    Catastrophes nucléaires

31 juillet 2020
Un été pour explorer
La vie de Reporterre
1er août 2020
EN BÉDÉ - L’avion, un secteur qui doit (beaucoup) décroître
Info
31 juillet 2020
Écologistes, nous marchons contre le racisme et pour la justice sociale
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Catastrophes nucléaires





Du même auteur       La Tribune