Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Catastrophes nucléaires

Fukushima devrait coûter 100 milliards d’euros


Le coût total engendré par la catastrophe nucléaire de Fukushima pourrait doubler, a prévenu le producteur d’éléctricité Tepco mercredi 7 novembre.

La note s’alourdit pour le Japon. Le coût total lié à la catastrophe nucléaire qui s’est produite après le tsunami du 11 mars 2011 dans la centrale de Fukushima devrait être deux fois plus important que prévu.

La direction de Tokyo Electric Power, le producteur d’énergie qui gère la centrale, a en effet indiqué ce mercredi qu’il prévoyait des coûts de 10.000 milliards de yens (soit près de 100 milliards d’euros) au lieu des 5.000 préalablement calculés.

Ce montant comprend les dédommagements aux victimes et la décontamination des sites qui avaient été touchés par les fuites nucléaires.

En raison des graves difficultés financières engendrées par la catastrophe pour Tepco, l’Etat nippon a mis la main à la poche, grimpant au capital de la compagnie, ce qui a débouché sur une nationalisation de fait. Face à ces nouveaux besoins identifiés, le Tokyo risque d’être à nouveau sollicitée.


Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende