GCO : 200 élus appellent Emmanuel Macron à rencontrer les grévistes de la faim

3 novembre 2018

Dans la soirée du dimanche 4 novembre, le président de la République est attendu en compagnie son homologue allemand Frank-Walter Steinmeier à un concert de l’orchestre symphonique de l’Académie supérieure de Strasbourg à la Cathédrale. Cet événement marquera le début des célébrations du centenaire de l’armistice de la Première Guerre mondiale.

À l’occasion de cette venue en Alsace, 200 élus locaux de tous bords politique interpellent le chef de l’État sur le Grand contournement ouest (GCO) de Strasbourg, un projet d’autoroute de 24 kilomètres. L’appel a vocation à s’étendre à d’autres élus nationaux dans la journée de samedi.

Les signataires demandent demandent à ce que le chef de l’État rencontre les grévistes de la faim opposés au projet. Ce samedi 3 novembre représente le treizième jour de jeûne pour 9 d’entre eux. Le plus âgé, Jean-Jacques Pion, 79 ans, s’est arrêté à la demande d’un médecin. Ils demandent un moratoire du projet, le temps de ré-analyser les prévisions de trafic.

Un rassemblement des opposants est prévu dimanche à 15h place de l’Étoile.

• Texte de l’appel des élus :

« Le 22 octobre 2018, 10 femmes et hommes ont entamé une grève de la faim pour demander un moratoire sur le Grand Contournement Ouest de Strasbourg et la remise à plat du dossier. Après 12 jours de jeûne, leurs demandes à l’Elysée restent sans réponse.

Alors que les experts pour le climat (GIEC) ont une fois de plus tiré la sonnette d’alarme,

Alors qu’Emmanuel Macron déclarait le 16 octobre la nécessité de « faire des choix clairs et profonds pour changer notre manière de produire, de nous déplacer (…), »

Nous, élu.e.s d’Alsace et du Rhin supérieur, appelons le Président de la République à accepter une rencontre avec les grévistes lors de sa venue à Strasbourg ce dimanche 4 novembre. »



Lire aussi : Contre les bulldozers de Vinci sur le GCO, la mobilisation ne faiblit pas



24 mai 2019
Le 40e portrait d’Emmanuel Macron « réquisitionné », à Paris
Lire sur reporterre.net
24 mai 2019
Un indigène en lutte contre les pétroliers assassiné au Pérou
Lire sur reporterre.net
24 mai 2019
La 8e leçon des jeunes au gouvernement : mettre fin à l’effondrement de la biodiversité
Lire sur reporterre.net
23 mai 2019
Le gouvernement « constate l’incompatibilité du projet Montagne d’or » avec l’environnement
Lire sur reporterre.net
23 mai 2019
Des activistes ont mené une opération nature morte au siège de Bayer-Monsanto
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
Une île de plastique dérive au large de la Corse
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
La fonte des glaces d’ici 2100 pourrait provoquer une montée des océans de deux mètres
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
Des militants écolos ont perturbé l’assemblée générale de la Société Générale
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
Center Parcs de Roybon : les opposants remportent une victoire juridique
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
À Londres, une action de Greenpeace contre la multinationale du pétrole BP
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
Entre 16,4 et 24 millions d’Européens seraient contaminés en cas d’accident nucléaire, selon une étude
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
La fin des véhicules thermiques en 2040 inscrit dans le projet de loi Mobilités
Lire sur reporterre.net
20 mai 2019
Affaire du siècle : la procédure judicaire est lancée
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
San Francisco interdit la reconnaissance faciale
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
Les subventions aux fossiles responsables de 28 % des émissions de CO2
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    GCO

23 mai 2019
Pourquoi les jeunes manifestent-il pour le climat vendredi 24 mai ?
Une minute - Une question
23 mai 2019
En Inde, les partis politiques ignorent le changement climatique
Info
23 mai 2019
L’écologie, grande absente des campagnes électorales en Espagne
Info


Dans les mêmes dossiers       GCO