DOSSIER : Grands Projets inutiles



Pour importer plus de soja et de pesticides, le port de La Rochelle veut racler les fonds marins

Afin de « rester compétitif », le port de la Rochelle veut augmenter son tonnage, quitte à racler le fond de l’océan pour pouvoir importer toujours plus de produits forestiers, de tourteaux de soja, d’engrais et de pesticides.
A la une






Voir la carte des articles
"Grands Projets inutiles"
1er juillet 2020
La stigmatisation du « bobo » tente de disqualifier les luttes écologistes
Entretien
2 juillet 2020
Municipales : pas de « vague verte », mais des gouttes d’eau sur des pierres brûlantes
Chronique
1er juillet 2020
Les autorités sanitaires minorent la contamination aux pesticides de l’eau du robinet
Info