Huit militants d’Attac et d’EELV en garde en vue pour collage de notes en papier sur la vitrine d’une banque

14 septembre 2018

Cinq militants d’Attac et trois d’EELV ont été interpellés jeudi 13 septembre au soir alors qu’ils collaient des stickers sur les vitrines de la Société Générale de la rue du Temple à Paris et placés en garde à vue, a-t-on appris auprès de l’organisation.

Dans un communiqué, l’Association pour la taxation des transactions financières et pour l’action citoyenne (Attac) a indiqué que ces militants participaient à une action organisée « dans le cadre d’une mobilisation européenne #10YearsOn à l’occasion des 10 ans de la chute de la banque d’affaire Lehman Brothers ».

Les militants parisiens collaient des stickers sur les vitrines de la banque. « Ces stickers donnent le nombre de sociétés offshore créées par les banques visées par cette action, la Société Générale, HSBC, le Crédit agricole, et BNP Paribas et le montant de leurs investissements dans les énergies fossiles », a indiqué Wilfried Maurin, responsables des campagnes d’Attac France joint par l’AFP vendredi.

Conduits au commissariat du 4e arrondissement dans un premier temps, les manifestants ont été placés en garde à vue dans différents commissariats parisiens faute de place, a précisé Wilfried Maurin.

« Alors que les grandes banques visées organisent l’évasion fiscale et financent des projets climaticides, ce sont des militants associatifs dénonçant cette situation qui sont emmenés par la police. Mais qui sont les vrais délinquants ? », s’indigne l’organisation altermondialiste dans son communiqué en demandant la libération immédiate des huit militants.

Julien Bayou, porte-parole d’EELV et conseiller régional d’Île-de-France indique sur Twitter avoir communiqué avec un des commissariats, qui l’a informé que les huit militants étaient retenus pour « dégradations avec des post-it sur une vitrine de banque ».

Le 15 septembre, une nouvelle manifestation d’Attac est programmée dans plusieurs villes européennes « pour célébrer les 10 ans de la chute de Lehman Brothers », la banque d’investissement multinationale dont la faillite en 2008 est devenue, selon Attac, le symbole « des dérives du capitalisme ».




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Comment l’évasion fiscale détruit l’environnement


23 janvier 2019
Le projet de gazoduc entre la France et l’Espagne est abandonné
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2019
Pêche industrielle : Bloom attaque l’Etat en justice
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2019
La fonte des glaciers du Groenland multipliée par quatre en seulement dix ans
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2019
Des ONG demandent la fin de l’huile de palme dans les carburants
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2019
La pollution de l’air due aux paquebots pourrait être drastiquement réduite
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2019
CAC 40 : des bénéfices en hausse, des effectifs et des impôts en baisse
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2019
8 milliardaires français possèdent autant que les 30 % de gens les plus pauvres
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2019
La Cour suprême de l’État du Colorado met l’extractivisme avant la santé des citoyens
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2019
En Suisse, des milliers de lycéens font grève pour le climat
Lire sur reporterre.net
17 janvier 2019
Le Défenseur des droits demande la « suspension » de l’usage des lanceurs de balle de défense
Lire sur reporterre.net
17 janvier 2019
Hamster d’Alsace : consultation sur le Plan national pour sa préservation
Lire sur reporterre.net
17 janvier 2019
La caravane de l’Atomik tour en route pour un débat public alternatif sur le nucléaire
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2019
La justice annule l’autorisation de mise sur le marché du Roundup Pro 360
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2019
Le projet minier de la Montagne d’or inquiète l’ONU
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2019
Sébastien Lecornu et Emmanuelle Wargon au pilotage du grand débat national
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Luttes
23 janvier 2019
La loi « anti-casseurs » prépare la criminalisation des manifestants
Info
22 janvier 2019
On peut renverser le capitalisme sans modèle pour la suite
Tribune
22 janvier 2019
Dans l’Hérault, des truffes ou des paysans ? Bataille pour 400 hectares de terres
Enquête


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Luttes