Incendies en Amazonie : Greenpeace dénonce « l’inaction » du gouvernement français

Durée de lecture : 2 minutes

27 août 2020



Jeudi matin 27 août, plusieurs centaines de militantes et militants de Greenpeace France se sont mobilisés dans une vingtaine de villes en France, dont Paris, pour dénoncer l’inaction du gouvernement français face aux feux qui ravagent actuellement l’Amazonie.

« Nous sommes devant le ministère de la Transition écologique à Paris pour dénoncer l’inaction et le silence du gouvernement face à la catastrophe climatique et environnementale que traverse l’Amazonie, explique Cécile Leuba, chargée de campagne Forêts à Greenpeace France. Il y a un an, Emmanuel Macron reconnaissait la part de complicité de la France dans les incendies qui détruisaient alors l’Amazonie. Depuis, absolument rien n’a été fait pour mettre un terme à la responsabilité de la France dans la destruction irréversible de la plus grande forêt tropicale du monde. Le président et le gouvernement n’ont pris aucune mesure significative pour s’assurer que nos importations, en particulier de soja, ne soient pas liées à la déforestation. »

Devant le ministère de la Transition écologique, les militantes et militants de Greenpeace ont déployé une banderole rappelant explicitement la responsabilité de la France dans la déforestation avec le message « Amazonie en feu - Macron toujours complice ». Celle-ci était accompagnée de plusieurs pancartes expliquant cette complicité et détournant la devise française « Liberté - Egalité - Fraternité » avec l’ajout du mot « complicité ».

En parallèle, un faux Emmanuel Macron assistait les bras ballants à un feu de forêt, simulé avec des arbres en carton recyclé et des fumigènes.

Le même dispositif a été déployé devant le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, au pied de la Tour Eiffel et devant 17 préfectures dans toute la France.

« Les importations de soja en France (entre 3,5 et 4,2 millions de tonnes par an), destinées à nourrir nos animaux d’élevage, sont notamment en cause dans les incendies auxquels on assiste en Amérique du Sud puisque cette culture contribue à la déforestation et à la destruction d’écosystèmes naturels dans cette région du monde, explique un communiqué de Greenpeace France. Le gouvernement a publié en 2018 une Stratégie nationale de lutte contre la déforestation importée (SNDI) visant à éliminer la déforestation liée à nos importations, mais celle-ci n’est pas mise en œuvre et ne comporte aucune mesure contraignante. »

Greenpeace demande au gouvernement français d’« appliquer immédiatement les grands principes énoncés dans la SNDI pour garantir que les importations françaises, à commencer par celles de soja, ne contribuent en aucune façon à la déforestation, à la dégradation des forêts ou à la conversion d’écosystèmes naturels ».

  • Source : Communiqué de Greenpeace France.
  • Photo : Action de Greenpeace au Trocadéro, à Paris. © Emeric Fohlen / Greenpeace




Lire aussi : La Grande-Bretagne prévoit de légiférer contre la déforestation importée


16 janvier 2021
Black Rock, premier fonds financier mondial, investit massivement dans le charbon
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Le décret sur l’indécence énergétique ne concerne que 2 % des passoires thermiques
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Le ministre de l’Agriculture veut banaliser les nouveaux OGM
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Aux États-Unis, les Afro-Américains et les Latinos sont les premières victimes du Covid-19
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2021
Le 16 janvier, pour nos libertés, manifestons contre le projet de loi de sécurité globale
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
« Beauvau de la sécurité » : le ministre de l’Intérieur s’engage sur des peines minimales en cas d’agression de policier
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
L’incendie d’une antenne près de Limoges revendiqué par un collectif anti 5G
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
En Haute-Marne, le projet de laverie nucléaire toujours à l’arrêt
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
La Confédération paysanne demande un moratoire sur la méthanisation
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
Un rapport parlementaire propose l’interdiction des nitrites, cancérigènes, dans la charcuterie
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
L’agroindustrie est la principale bénéficiaire des aides européennes à l’agriculture
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
La déforestation tropicale s’accélère
Lire sur reporterre.net
12 janvier 2021
L’État français va devoir payer 10 millions d’euros pour pollution de l’air
Lire sur reporterre.net
12 janvier 2021
Le One planet summit à Paris : du « bla bla », selon Greta Thunberg
Lire sur reporterre.net
12 janvier 2021
Le Mexique bannit le glyphosate et le maïs transgénique
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Forêts tropicales

15 janvier 2021
Grippe aviaire : des couacs dans la gestion par l’État inquiètent les éleveurs
Reportages
15 janvier 2021
Déchets nucléaires : une note « explosive » souligne les lacunes du projet Cigéo
Info
16 janvier 2021
Vanessa Codaccioni : « L’État nous pousse à agir comme la police »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Forêts tropicales