Incendies en Amazonie : Greenpeace dénonce « l’inaction » du gouvernement français

Durée de lecture : 2 minutes

27 août 2020



Jeudi matin 27 août, plusieurs centaines de militantes et militants de Greenpeace France se sont mobilisés dans une vingtaine de villes en France, dont Paris, pour dénoncer l’inaction du gouvernement français face aux feux qui ravagent actuellement l’Amazonie.

« Nous sommes devant le ministère de la Transition écologique à Paris pour dénoncer l’inaction et le silence du gouvernement face à la catastrophe climatique et environnementale que traverse l’Amazonie, explique Cécile Leuba, chargée de campagne Forêts à Greenpeace France. Il y a un an, Emmanuel Macron reconnaissait la part de complicité de la France dans les incendies qui détruisaient alors l’Amazonie. Depuis, absolument rien n’a été fait pour mettre un terme à la responsabilité de la France dans la destruction irréversible de la plus grande forêt tropicale du monde. Le président et le gouvernement n’ont pris aucune mesure significative pour s’assurer que nos importations, en particulier de soja, ne soient pas liées à la déforestation. »

Devant le ministère de la Transition écologique, les militantes et militants de Greenpeace ont déployé une banderole rappelant explicitement la responsabilité de la France dans la déforestation avec le message « Amazonie en feu - Macron toujours complice ». Celle-ci était accompagnée de plusieurs pancartes expliquant cette complicité et détournant la devise française « Liberté - Egalité - Fraternité » avec l’ajout du mot « complicité ».

En parallèle, un faux Emmanuel Macron assistait les bras ballants à un feu de forêt, simulé avec des arbres en carton recyclé et des fumigènes.

Le même dispositif a été déployé devant le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, au pied de la Tour Eiffel et devant 17 préfectures dans toute la France.

« Les importations de soja en France (entre 3,5 et 4,2 millions de tonnes par an), destinées à nourrir nos animaux d’élevage, sont notamment en cause dans les incendies auxquels on assiste en Amérique du Sud puisque cette culture contribue à la déforestation et à la destruction d’écosystèmes naturels dans cette région du monde, explique un communiqué de Greenpeace France. Le gouvernement a publié en 2018 une Stratégie nationale de lutte contre la déforestation importée (SNDI) visant à éliminer la déforestation liée à nos importations, mais celle-ci n’est pas mise en œuvre et ne comporte aucune mesure contraignante. »

Greenpeace demande au gouvernement français d’« appliquer immédiatement les grands principes énoncés dans la SNDI pour garantir que les importations françaises, à commencer par celles de soja, ne contribuent en aucune façon à la déforestation, à la dégradation des forêts ou à la conversion d’écosystèmes naturels ».

  • Source : Communiqué de Greenpeace France.
  • Photo : Action de Greenpeace au Trocadéro, à Paris. © Emeric Fohlen / Greenpeace




Lire aussi : La Grande-Bretagne prévoit de légiférer contre la déforestation importée


28 septembre 2020
Budget 2021 : la transition écologique attendra
Lire sur reporterre.net
28 septembre 2020
En Allemagne, 3.000 activistes ont bloqué plusieurs mines et centrales à gaz et à charbon
Lire sur reporterre.net
28 septembre 2020
Six nouveaux sénateurs écolos au Sénat
Lire sur reporterre.net
26 septembre 2020
Des activistes du climat occupent une rue de Paris
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Le conseil départemental de Haute-Marne vote une motion contre le projet de laverie nucléaire à Joinville
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Des jeunes du monde entier ont manifesté vendredi pour le climat
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Les grèves pour le climat sont de retour
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Le gouvernement assure avoir « tiré les leçons » de l’incendie de Lubrizol
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Pollution de l’air : l’État français toujours aussi inefficace, selon la Cour des comptes
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Total va fermer la raffinerie de Grandpuits
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Convention citoyenne : pas de projet de loi avant la fin de l’année
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
L’association L214 dévoile les dessous des élevages à gibier pour la chasse
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
La Chine s’engage à la neutralité carbone d’ici à 2060
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
Néonicotinoïdes : la mobilisation contre le projet de loi s’intensifie
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
Néonicotinoïdes : betteraviers et scientifiques cherchent des « solutions alternatives »
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Forêts tropicales

28 septembre 2020
À l’île Maurice, rébellion et autogestion contre la marée noire
Tribune
23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien
28 septembre 2020
Un an après Lubrizol, les Rouennais manifestent pour la vérité
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Forêts tropicales