Jadot et Mélenchon poursuivent les discussions

Durée de lecture : 2 minutes

13 février 2017

Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon ont confirmé lundi 13 février qu’ils menaient des « discussions ». Les candidats à la présidentielle d’Europe Écologie- Les Verts et de la France insoumise se sont retrouvés gare de l’Est à Paris pour une conférence de presse sur le CETA, traité de libre-échange entre le Canada et l’Union Européenne. Ils ont réaffirmé leur opposition à ce texte en tant qu’eurodéputés. En marge de ce rendez-vous, ils ont répondu aux questions des journalistes sur leur éventuel rapprochement.

« On va avoir quelques jours ensemble à Strasbourg et j’imagine qu’on aura l’occasion de se parler », a déclaré Yannick Jadot devant les caméras. « Mais rien n’est bouclé aujourd’hui », a-t-il averti, rappelant qu’il doit également s’en remettre au vote des militants : « Et si les militants qui m’ont donné mandat dans cette primaire me disent non, les négociations s’arrêtent là. »

Quelques minutes après, Jean-Luc Mélenchon prenait également la parole sur le sujet. « Tout le monde nous pousse à nous embrasser pour la photo, mais ce n’est pas raisonnable, pas responsable, il s’agit de gouverner un grand pays, pas de faire une synthèse à un congrès du PS. De ma part il n’y aura jamais aucun blocage à la discussion. Mais je ne veux pas qu’on se paye ma tête. » Il a donc averti qu’il serait vigilant concernant les candidats que le PS présenterait pour les législatives et voulait « des réponses claires sur toutes les questions. » Concernant EELV, il a également déclaré : « Avec les écolos, on est tellement d’accord que c’est pitié qu’on ne soit pas ensemble. Donc bien sûr que l’on va parler »

  • Source : Marie Astier pour Reporterre
  • Photo : Yannick Jadot, Patrick Le Hyaric, Jean-Luc Mélenchon (© Marie Astier/Reporterre)


Lire aussi : Comment trouver un accord sur l’Europe entre Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon ?


28 mars 2020
Les dépenses françaises pour la bombe atomique pourraient financer 100.000 lits de soins intensifs
Lire sur reporterre.net
28 mars 2020
Aux États-Unis, en raison du coronavirus, l’administration suspend les contrôles environnementaux
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
En pleine crise du Covid-19, les entreprises se préparent à verser des dividendes record
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
En 2018, on pouvait fabriquer 200 millions de masques par an en France
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
Plan de relance et aides d’urgence : la justice sociale et l’écologie doivent primer
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
Fermeture des marchés : les paysans lancent une carte des alternatives
Lire sur reporterre.net
26 mars 2020
Les pangolins sont porteurs de coronavirus liés au SRAS-CoV-2, indique une étude scientifique
Lire sur reporterre.net
26 mars 2020
Amazon ment et continue de profiter de la crise
Lire sur reporterre.net
26 mars 2020
Charbon : les projets de centrales en recul pour la quatrième année consécutive
Lire sur reporterre.net
26 mars 2020
Coronavirus : la qualité de l’air s’est améliorée de 20 à 30% à Paris, selon Airparif
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Les compagnies aériennes demandent 200 miliards de dollars d’aide
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Les hippopotames de Pablo Escobar restaurent un monde perdu
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Airbus force la reprise du travail chez ses sous-traitants, dénonce la CGT
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Les associations environnementales demandent la suspension des enquêtes publiques
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Adieu, Manu Dibango
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Politique
27 mars 2020
En Afrique, l’Europe et la France ont attisé la déforestation
Enquête
28 mars 2020
« La métropolisation du monde est une cause de la pandémie »
Entretien
27 mars 2020
Le monde qui vient n’a rien d’une utopie, c’est un cauchemar
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Politique