Hervé Kempf, rédacteur en chef / © Mathieu Génon

« Une presse critique, indépendante et d’investigation…

…est la pierre angulaire de toute démocratie. Elle doit avoir une indépendance suffisante vis-à-vis des intérêts particuliers pour être audacieuse et curieuse, sans crainte ni faveur. » Nelson Mandela

1 donateurs soutiennent Reporterre ce mois-ci.

Objectif de 10 000 donateurs

Soutenez la presse indépendante,
faites un don en 2 minutes à Reporterre, même pour 1 €.

Soutenir le journal

L’Anses annonce le retrait de 36 produits à base de glyphosate

Durée de lecture : 2 minutes

9 décembre 2019



Lundi 9 décembre, l’Anses, l’Agence nationale de sécurité sanitaire, a annoncé le retrait des autorisations de mise sur le marché de 36 produits à base de glyphosate et le refus d’autoriser 4 nouveaux produits, « les données fournies par les industriels ne permettant pas de statuer sur leur éventuelle génotoxicité ». « Ces produits représentaient en 2018 près des trois quarts des tonnages de produits à base de glyphosate vendus en France, pour des usages agricoles et non agricoles », a précisé l’Agence. Ces produits ne pourront plus être utilisés à partir de la fin 2020.

À la suite à la réapprobation pour cinq ans de la substance active par l’Union européenne en 2017, l’Anses a procédé au réexamen des autorisations de mise sur le marché des produits à base de glyphosate commercialisés en France.

Pour commercialiser leurs herbicides, les industries chimiques doivent en effet obtenir des autorisations de mise sur le marché, délivrées par l’Anses. Or, les critères pour autoriser un produit à base de glyphosate ont été durcis en 2017 au niveau européen, « avec davantage d’exigences impliquant la fourniture de données supplémentaires concernant les risques pour la santé et l’environnement, notamment en matière de génotoxicité de l’ensemble des composants des produits à base de glyphosate », a expliqué l’Anses. Certains produits n’ont donc pas passés la nouvelle barre.

Actuellement, 69 produits à base de glyphosate sont disponibles sur le marché en France et ont fait l’objet d’une demande de renouvellement de leur autorisation. Par décision de l’Anses, 36 de ces produits vont être retirés du marché et ne pourront plus être utilisés à compter de fin 2020, en raison de l’insuffisance ou de l’absence de données scientifiques permettant d’écarter tout risque génotoxique. L’Agence doit examiner d’autres dossiers, d’ici la fin 2020.

« Générations futures se réjouit de ces premières décisions de retrait d’autorisation de mise sur le marché. Elles confirment que l’innocuité des herbicides à base de glyphosate… est un mythe », a déclaré François Veillerette, directeur de Générations futures, dans un communiqué.

  • Source : Anses et Générations future
  • Photo : le mouron des oiseaux ou stellaire intermédiaire, morgeline (Stellaria media) est considérée comme une adventice (une « mauvaise herbe »). Wikimedia (Lazaregagnidze/CC BY-SA 4.0)





3 décembre 2020
Pour l’ASN, la prolongation de la durée de vie des réacteurs à 50 ans est possible sous conditions
Lire sur reporterre.net
3 décembre 2020
Deux décrocheurs de portrait présidentiel relaxés à Strasbourg
Lire sur reporterre.net
3 décembre 2020
L’entreprise POMA visée par des antinucléaires
Lire sur reporterre.net
2 décembre 2020
Un écolo suisse en procès pour une « visite touristique » militante
Lire sur reporterre.net
2 décembre 2020
60 associations appellent à rendre obligatoire la rénovation énergétique des logements
Lire sur reporterre.net
2 décembre 2020
Brésil : La déforestation en Amazonie brésilienne a atteint un record en 2020
Lire sur reporterre.net
1er décembre 2020
Loi Sécurité globale : le timide recul du gouvernement
Lire sur reporterre.net
1er décembre 2020
Le gouvernement voudrait intégrer la restructuration d’EDF et la reforme du Code minier au projet de loi Convention citoyenne
Lire sur reporterre.net
1er décembre 2020
Huit associations déposent plainte contre des pesticides plus toxiques qu’annoncé
Lire sur reporterre.net
1er décembre 2020
L’Australie est en pleine canicule
Lire sur reporterre.net
1er décembre 2020
Plus de 2.500 manifestants contre Amazon près de Nantes
Lire sur reporterre.net
30 novembre 2020
Des chefs cuisiniers demandent que le plan de relance favorise l’agroécologie
Lire sur reporterre.net
27 novembre 2020
Interdiction du glyphosate : trois ans plus tard, Emmanuel Macron n’a pas tenu sa promesse
Lire sur reporterre.net
27 novembre 2020
Deux militants d’Extinction Rebellion Amiens en garde à vue à la suite d’une action contre Amazon
Lire sur reporterre.net
27 novembre 2020
Les ventes d’Amazon ont bondi de 67 %, un député veut réguler son implantation
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

13 novembre 2020
Serres de tomates, une filière énergivore et très concentrée
Enquête
17 octobre 2020
« Pour éradiquer la pauvreté, il faut donner de l’argent aux pauvres »
Entretien
3 décembre 2020
Élysée, braconnier devenu cultivateur de cacao
Alternatives


Dans les mêmes dossiers       Pesticides