L’Espagne veut rouvrir sa plus vieille centrale nucléaire

15 février 2017



La centrale nucléaire de Garoña, près de Burgos, dans le nord de l’Espagne, devra être remise en fonctionnement après plus de quatre ans d’interruption. C’est l’avis que vient de prononcer le Conseil de sécurité nucléaire (CSN), apprend-on mercredi 15 février. Le site, inauguré en 1971, avait arrêté son réacteur en 2012, après avoir passé sa limite d’âge de 40 ans. Les partisans du nucléaire applaudissent aujourd’hui une victoire qui est surtout symbolique, car au moment de sa fermeture, Garoña ne produisait que guère que 6 % de l’énergie nucléaire du pays.

Mais quelqu’un veut-il vraiment rouvrir la centrale ? C’est la question qui se pose alors que la compagnie propriétaire, Nuclenor (contrôlée à parts égales par Iberdrola et Endesa), a laissé entendre que les chiffres ne cadraient pas. Le CNS préconise en effet quelque 150 à 200 millions d’investissements préalables à la reprise en marche, ce qui risquerait de rendre impossible toute perspective de rentabilité.

La très polémique décision de l’arrêt de Garoña, la plus vieille centrale du pays, avait été prise par le gouvernement socialiste de José Luis Rodriguez Zapatero, peu de temps après la catastrophe de Fukushima. Il avait décidé de ne pas prolonger la durée de vie des centrales après les 40 ans prévus initialement, préconisant une sortie progressive du nucléaire. C’est sur cette politique que vient donc de revenir le CNS, en ouvrant la porte à des prolongements de fonctionnement de dix à vingt ans.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : C’est une première mondiale : en Espagne, l’éolien est la source d’électricité la plus importante


25 avril 2017
Aujourd’hui, c’est la journée mondiale des manchots
Lire sur reporterre.net
25 avril 2017
4 ans après le drame du Rana Plaza, peu d’amélioration pour les travailleurs au Bangladesh
Lire sur reporterre.net
25 avril 2017
Le G 20, le FMI et la Banque mondiale renoncent à parler du climat
Lire sur reporterre.net
25 avril 2017
Moteurs diesel truqués : une information judiciaire ouverte à l’encontre de PSA
Lire sur reporterre.net
24 avril 2017
Le photographe Nnoman Cadoret a été brutalisé par des policiers en civil et sans brassard
Lire sur reporterre.net
24 avril 2017
Les aires protégées africaines abritent beaucoup moins d’éléphants qu’on le pensait
Lire sur reporterre.net
21 avril 2017
Un seul candidat, Philippe Poutou, est partisan de l’abandon de la bombe atomique
Lire sur reporterre.net
21 avril 2017
Le plastique s’accumule en Arctique
Lire sur reporterre.net
20 avril 2017
Pas d’inquiétude pour l’instant sur le niveau des nappes phréatiques
Lire sur reporterre.net
20 avril 2017
Les perturbateurs endocriniens contaminent aussi les enfants
Lire sur reporterre.net
19 avril 2017
Des associations attaquent l’arrêté autorisant l’abattage des loups
Lire sur reporterre.net
19 avril 2017
Le tribunal contre Monsanto juge la firme coupable d’écocide
Lire sur reporterre.net
15 avril 2017
En Bourgogne, des faucheurs volontaires « neutralisent » un champ de colza en mutagenèse
Lire sur reporterre.net
15 avril 2017
Un train d’uranium a été bloqué par des antinucléaires près de Narbonne
Lire sur reporterre.net
14 avril 2017
Eric Piolle, le maire de Grenoble, annonce qu’il votera Jean-Luc Mélenchon
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

THEMATIQUE    International
24 avril 2017
Premier tour : l’écologie a la gueule de bois
Reportage
22 avril 2017
Les chercheurs défendent dans la rue la liberté de la science
Info
24 avril 2017
Des lycéens opposent leur optimisme à la crise écologique
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nucléaire



Sur les mêmes thèmes       International