L’Espagne veut rouvrir sa plus vieille centrale nucléaire

15 février 2017



La centrale nucléaire de Garoña, près de Burgos, dans le nord de l’Espagne, devra être remise en fonctionnement après plus de quatre ans d’interruption. C’est l’avis que vient de prononcer le Conseil de sécurité nucléaire (CSN), apprend-on mercredi 15 février. Le site, inauguré en 1971, avait arrêté son réacteur en 2012, après avoir passé sa limite d’âge de 40 ans. Les partisans du nucléaire applaudissent aujourd’hui une victoire qui est surtout symbolique, car au moment de sa fermeture, Garoña ne produisait que guère que 6 % de l’énergie nucléaire du pays.

Mais quelqu’un veut-il vraiment rouvrir la centrale ? C’est la question qui se pose alors que la compagnie propriétaire, Nuclenor (contrôlée à parts égales par Iberdrola et Endesa), a laissé entendre que les chiffres ne cadraient pas. Le CNS préconise en effet quelque 150 à 200 millions d’investissements préalables à la reprise en marche, ce qui risquerait de rendre impossible toute perspective de rentabilité.

La très polémique décision de l’arrêt de Garoña, la plus vieille centrale du pays, avait été prise par le gouvernement socialiste de José Luis Rodriguez Zapatero, peu de temps après la catastrophe de Fukushima. Il avait décidé de ne pas prolonger la durée de vie des centrales après les 40 ans prévus initialement, préconisant une sortie progressive du nucléaire. C’est sur cette politique que vient donc de revenir le CNS, en ouvrant la porte à des prolongements de fonctionnement de dix à vingt ans.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : C’est une première mondiale : en Espagne, l’éolien est la source d’électricité la plus importante


22 mai 2017
Bure : la cour d’appel confirme l’illégalité de travaux de l’Andra
Lire sur reporterre.net
22 mai 2017
La Suisse décide de sortir du nucléaire
Lire sur reporterre.net
22 mai 2017
Un paysan qui voulait échapper aux contrôles tué par les gendarmes
Lire sur reporterre.net
19 mai 2017
L’entrée au gouvernement de Hulot reporte la parution du livre « Osons le big bang démocratique »
Lire sur reporterre.net
19 mai 2017
Plus de 28.000 plantes ont des propriétés médicinales
Lire sur reporterre.net
19 mai 2017
L’Europe votera le 30 mai sur les perturbateurs endocriniens
Lire sur reporterre.net
19 mai 2017
A Bonn, les négociations climat s’achèvent, l’incertitude américaine demeure
Lire sur reporterre.net
18 mai 2017
Edouard Philippe a travaillé pour un cabinet d’avocats pro-OGM
Lire sur reporterre.net
18 mai 2017
Plainte de Greenpeace à Bruxelles sur la recapitalisation d’EDF
Lire sur reporterre.net
17 mai 2017
Le directeur de cabinet de M. Macron est un préfet ultra-répressif
Lire sur reporterre.net
17 mai 2017
UE : les discussions reprennent pour prolonger l’autorisation du glyphosate
Lire sur reporterre.net
17 mai 2017
Sur une île déserte du Pacifique, 38 millions de déchets plastiques
Lire sur reporterre.net
17 mai 2017
Greenpeace dénonce les attaques d’un exploitant forestier
Lire sur reporterre.net
16 mai 2017
Le directeur de la communication du Premier ministre a fait sa carrière chez Areva
Lire sur reporterre.net
16 mai 2017
Les Parlements pourront discuter du CETA et en décider
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

THEMATIQUE    International
22 mai 2017
La sécheresse se profile en France, effet du changement climatique
Info
16 mai 2017
La Hague, un cimetière radioactif de plus en plus dangereux
Tribune
20 mai 2017
La fougère aigle, paillage nourrissant et protecteur des fraises
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nucléaire



Sur les mêmes thèmes       International