L’UE accusée d’avoir cédé aux lobbies de la pêche électrique

8 janvier 2018

Plusieurs organisations environnementales et de pêcheurs ont accusé ce lundi 8 janvier la Commission Européenne d’avoir cédé aux lobbies néerlandais de la pêche industrielle sur la question de la pêche électrique.

Les ONG, dont Bloom, ont révélé un document datant de 2006, montrant que la Commission Européenne a ignoré l’avis défavorable de son Comité scientifique, technique et économique de la pêche (CSTEP). La Commission européenne a accordé des dérogations aux Pays-Bas, qui disposent de la plus grande flotte de chaluts équipés, pour qu’ils puissent pratiquer la pêche électrique en dépit de son interdiction.

Comme le rappelaient le Comité scientifique et les ONG, la pêche électrique endommage lourdement la ressource halieutique. Envoyant depuis un chalut des impulsions électriques dans les sédiments afin d’y capturer les poissons benthiques - ceux qui vivent au fond de la mer -, ce type de pêche leur inflige brûlures, ecchymoses et déformations du squelette consécutives à l’électrocution.

Non seulement le Comité scientifique, « n’a jamais donné son aval pour de telles dérogations, mais il a même explicitement déconseillé à la Commission européenne d’en accorder ! », affirment dans un communiqué plusieurs organisations, dont Bloom, End Ecocide on Earth, Blue Marine Foundation, The Black Fish, Les Fileyeurs des Hauts-de-France, Fishermen United. Les ONG ont envoyé un courrier à la Commission européenne pour lui demander d’annuler la décision de 2006.

Depuis quelques mois, le débat au Parlement européen oppose les partisans de son autorisation, avec en tête les Pays-Bas, et les défenseurs de l’interdiction totale.

Le Parlement tranchera le 16 janvier, au cours d’une séance plénière si la pêche électrique doit être interdite ou autorisée.

- Source  : Romandie.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Le Parlement européen donne un premier feu vert à la néfaste pêche électrique


25 avril 2018
Selon Greenpeace, la PAC encourage la pollution agricole
Lire sur reporterre.net
25 avril 2018
Une militante autochtone assassinée au Pérou
Lire sur reporterre.net
24 avril 2018
En 2017, coût record des catastrophes environnementales pour les assureurs
Lire sur reporterre.net
23 avril 2018
Sur la Zad, la tension avec les gendarmes a repris lundi 23 avril
Lire sur reporterre.net
21 avril 2018
Le Défenseur des droits saisi pour des violences commises par les gendarmes sur la Zad
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
Une commission de l’Assemblée nationale a voté l’expérimentation de l’épandage de pesticides par drone
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
Appel à écrire au Premier ministre pour défendre les habitats de la Zad de Notre-Dame-des-Landes
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
Surfaces agricoles et espaces naturels continuent de disparaître en France
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
Une mission d’information au Sénat remet sur la table le statut des herboristes
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
L’université de Tolbiac évacuée tôt ce matin
Lire sur reporterre.net
19 avril 2018
Françoise Verchère, opposante historique au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, jette l’éponge
Lire sur reporterre.net
19 avril 2018
Zad de Notre-Dame-des-Landes : des centaines de grenades déposées devant la préfecture à Nantes
Lire sur reporterre.net
19 avril 2018
VIDEO - Au Parlement européen, le député Philippe Lamberts a vertement critiqué M. Macron
Lire sur reporterre.net
18 avril 2018
Sciences-Po Paris est occupé par ses étudiants
Lire sur reporterre.net
17 avril 2018
Zad de Notre-Dame-des-Landes : une délégation de la Zad va rencontrer la préfète mercredi après-midi
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pêche

24 avril 2018
« Encore vivant », récit de l’extermination de la civilisation paysanne
À découvrir
24 avril 2018
Tolbiac : le point sur l’affaire
Enquête
24 avril 2018
Les trains de nuit se réveillent en Europe
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Pêche