L’agriculture bio devrait bénéficier de 1,1 milliard d’euros

Durée de lecture : 2 minutes

6 avril 2018

Selon une information donnée par Le Figaro et confirmée par l’AFP, le gouvernement prévoit une enveloppe de 1,1 milliard d’euros pour développer l’agriculture biologique en France dans les cinq ans. Le gouvernement, qui revendique ainsi une augmentation de 62 % de l’enveloppe par rapport au précédent plan ambition bio, espère faire passer de 6,5 à 15 % les terres cultivées en bio d’ici à la fin du quinquennat.

Il souhaite ainsi permettre à l’agriculture française de mieux répondre à l’explosion de la demande de produits bio en France. Actuellement, la France importe près de 30 % des produits bio qu’elle consomme.

La Fnab (Fédération nationale de l’agriculture biologique), principal syndicat des agriculteurs bio, s’est déclarée satisfaite par cette nouvelle. Elle dénonçait depuis plusieurs mois la baisse des aides bio, et avait annoncé, lors du salon de l’agriculture, un trou de 800 millions d’euros pour être en cohérence avec l’objectif de 15 % de surfaces agricoles utiles bio d’ici 2022.

« Il ne reste aujourd’hui que 65 millions d’euros de fonds public pour financer la bio jusqu’en 2020, nous ne pouvons donc que nous réjouir de ces annonces que nous appelions de nos vœux depuis maintenant un an et qui sont à la hauteur des enjeux de développement de l’agriculture biologique », estime Stéphanie Pageot, présidente de la Fnab.

Le syndicat souligne cependant que les aides annoncées continuent de se concentrer sur la conversion, et que la suppression de l’aide au maintien en agriculture biologique semble toujours d’actualité. Par ailleurs, sur la somme 1,1 milliard d’euros, la Fnab s’estime « en droit de s’interroger » sur la provenance de 630 millions d’euros. Ceux-ci viendraient de fonds européens qui ne sont normalement pas réservés à la bio, mais plus largement aux aides agri-environnementales versées aux agriculteurs.

Le syndicat rappelle enfin que « 2,5 milliards d’euros sont encore dépensés chaque année pour soutenir des pratiques agricoles qui font peser sur la collectivité leurs coûts sanitaire, économique et environnemental ».



Lire aussi : Le gouvernement réduit les aides à l’agriculture bio


25 février 2020
Rivières à sec, nappes au plus bas : 2019, une année noire pour l’eau en France
Lire sur reporterre.net
25 février 2020
En Australie, les incendies ont détruit 20 % des forêts
Lire sur reporterre.net
25 février 2020
Coronavirus : l’air chinois est moins pollué
Lire sur reporterre.net
24 février 2020
Top départ du débat national sur l’avenir de l’agriculture
Lire sur reporterre.net
24 février 2020
Salon de l’agriculture : des activistes ont envahi le stand du ministère
Lire sur reporterre.net
24 février 2020
ONG et syndicats demandent un plan pour une transition sociale et écologique de l’agriculture
Lire sur reporterre.net
24 février 2020
En Iran, huit écologistes condamnés à plusieurs années de prison
Lire sur reporterre.net
22 février 2020
Le gouvernement veut libérer dans l’environnement les déchets à très faible radioactivité
Lire sur reporterre.net
21 février 2020
Mille scientifiques l’affirment : « Face à la crise écologique, la rébellion est nécessaire »
Lire sur reporterre.net
20 février 2020
Fin d’un permis de recherches d’hydrocarbures : le gouvernement accusé de double jeu
Lire sur reporterre.net
20 février 2020
Le jaguar, l’éléphant d’Asie et le requin océanique seront mieux protégés
Lire sur reporterre.net
20 février 2020
Contre l’extension de l’aéroport de Roissy, 15 associations déposent un recours
Lire sur reporterre.net
20 février 2020
L214 dévoile une nouvelle vidéo choc, tournée dans un abattoir de veaux
Lire sur reporterre.net
20 février 2020
La limitation d’Airbnb devient un enjeu des municipales à Paris
Lire sur reporterre.net
19 février 2020
L’épidémie de coronavirus fait baisser les émissions de CO2 de la Chine de 25 %
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Agriculture
25 février 2020
Étendre la durée de la chasse ne limitera pas la prolifération du gibier
Info
25 février 2020
La 5G se déploie alors que ses effets sur la santé ne sont pas évalués
Enquête
24 février 2020
Dans certaines cantines scolaires, la malbouffe fait son œuvre
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Agriculture