L’agriculture bio devrait bénéficier de 1,1 milliard d’euros

Durée de lecture : 2 minutes

6 avril 2018

Selon une information donnée par Le Figaro et confirmée par l’AFP, le gouvernement prévoit une enveloppe de 1,1 milliard d’euros pour développer l’agriculture biologique en France dans les cinq ans. Le gouvernement, qui revendique ainsi une augmentation de 62 % de l’enveloppe par rapport au précédent plan ambition bio, espère faire passer de 6,5 à 15 % les terres cultivées en bio d’ici à la fin du quinquennat.

Il souhaite ainsi permettre à l’agriculture française de mieux répondre à l’explosion de la demande de produits bio en France. Actuellement, la France importe près de 30 % des produits bio qu’elle consomme.

La Fnab (Fédération nationale de l’agriculture biologique), principal syndicat des agriculteurs bio, s’est déclarée satisfaite par cette nouvelle. Elle dénonçait depuis plusieurs mois la baisse des aides bio, et avait annoncé, lors du salon de l’agriculture, un trou de 800 millions d’euros pour être en cohérence avec l’objectif de 15 % de surfaces agricoles utiles bio d’ici 2022.

« Il ne reste aujourd’hui que 65 millions d’euros de fonds public pour financer la bio jusqu’en 2020, nous ne pouvons donc que nous réjouir de ces annonces que nous appelions de nos vœux depuis maintenant un an et qui sont à la hauteur des enjeux de développement de l’agriculture biologique », estime Stéphanie Pageot, présidente de la Fnab.

Le syndicat souligne cependant que les aides annoncées continuent de se concentrer sur la conversion, et que la suppression de l’aide au maintien en agriculture biologique semble toujours d’actualité. Par ailleurs, sur la somme 1,1 milliard d’euros, la Fnab s’estime « en droit de s’interroger » sur la provenance de 630 millions d’euros. Ceux-ci viendraient de fonds européens qui ne sont normalement pas réservés à la bio, mais plus largement aux aides agri-environnementales versées aux agriculteurs.

Le syndicat rappelle enfin que « 2,5 milliards d’euros sont encore dépensés chaque année pour soutenir des pratiques agricoles qui font peser sur la collectivité leurs coûts sanitaire, économique et environnemental ».



Lire aussi : Le gouvernement réduit les aides à l’agriculture bio


26 juillet 2019
De multiples records de chaleur enregistrés par Météo France
Lire sur reporterre.net
26 juillet 2019
Greenpeace dépose un recours contre la suppression des enquêtes publiques
Lire sur reporterre.net
26 juillet 2019
Les algues vertes frappent à nouveau la Bretagne
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Huile de palme : Total saisit le Conseil constitutionnel
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Nouveau revers pour le projet de centre commercial de Val Tolosa
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Les opposants à EuropaCity neutralisent les travaux de la future gare
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Le record estival de consommation d’électricité a été battu
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Un rapport officiel étudie comment atteindre le « zéro artificialisation » des sols
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2019
Des animaux sont transportés sur de longues distances en pleine canicule, d’après des ONG
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2019
Le 125e portrait d’Emmanuel Macron décroché au pays Basque
Lire sur reporterre.net
23 juillet 2019
Les députés ont voté pour la ratification du Ceta
Lire sur reporterre.net
23 juillet 2019
Canicule : EDF obligé de mettre à l’arrêt deux réacteurs nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
Bure : expulsion en cours au bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
La justice interdit à Greenpeace de s’approcher de convois transportant des déchets nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
À Bure, le bois Lejuc est réoccupé
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Agriculture
27 juillet 2019
Les rendez-vous festifs, écolos et militants du mois d’août
Info
6 juillet 2019
Reporterre sur Radio Suisse : Amazon, ça suffit
Hors les murs
8 août 2019
Comment se passer de l’avion ?
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Agriculture