L’ambitieux projet énergétique allemand passé au crible

5 janvier 2016 / Vincent Boulanger



En mars 2015, plusieurs régions françaises connaissent un pic de pollution aux particules fines. Une rumeur envahit alors les réseaux sociaux : et si cette pollution provenait des centrales à charbon allemandes ? Logique, après tout : puisque l’Allemagne a décidé de sortir du nucléaire, ses centrales à charbon doivent tourner à plein…

Pourtant, depuis plusieurs années, l’Allemagne s’est lancée dans un projet ambitieux : réduire d’au moins 80 % ses émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2050 tout en sortant du nucléaire. Cette transition énergétique outre-Rhin, ou Energiewende, nourrit de nombreux fantasmes en France. Pour les uns, le prix de l’électricité flamberait et l’Allemagne serait sous la menace d’un black-out généralisé en raison de « l’intermittence » des énergies renouvelables ; pour d’autres, chaque foyer allemand serait désormais en capacité de produire sa propre énergie.

Loin des caricatures, l’ambition de ce livre est donc de démêler le vrai du faux. À travers une étude précise et factuelle, Vincent Boulanger, journaliste installé en Allemagne et spécialiste des énergies renouvelables, nous aide à comprendre l’Energiewende : ses origines, ses succès, ses échecs et les zones d’incertitude. À l’heure où la France vient de se doter d’une loi de transition énergétique, il nous donne tous les éléments pour tirer des leçons de l’expérience allemande.


- Transition énergétique. Comment fait l’Allemagne, Vincent Boulanger, Les Petits Matins, 176 p., 14 euros

Source : Les Petits Matins




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : L’Allemagne dit adieu à ses centrales à charbon - enfin, presque
THEMATIQUE    Energie
29 septembre 2016
« L’Homme qui plantait des arbres » : quand l’œuvre de Giono s’enracine au pied de La Défense
À découvrir
28 septembre 2016
L’aviation face au mur du réchauffement climatique
Info
28 septembre 2016
Parce que la vie est éphémère et que la beauté se fait rare, manifestons notre bonheur
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Energie