L’empreinte environnementale des smartphones s’alourdit

14 septembre 2017

Les chiffres sont éloquents : en dix ans, 100 millions de smartphones ont été vendus en France depuis 2007. Pour 65% des Français qui en possèdent un voire plusieurs, les téléphones intelligents sont devenus incontournables. Mais, les smartphones sont-ils smart pour l’environnement ?, s’interrogent l’Ademe et France nature environnement (FNE). A l’heure des nouvelles sorties médiatisées de smartphones, les deux entités publient un rapport sur l’impact environnemental de ces produits high-tech, relayé par Actu-Environnement mercredi 13 septembre.

De sa conception à sa distribution, l’empreinte environnementale du smartphone est loin d’être négligeable. Selon l’Ademe, la seule phase de fabrication d’un smartphone compterait pour 3⁄4 de ces impacts, due aux composants électroniques à base de métaux rares. « Il faut mobiliser plus de 70 kg de ressources naturelles pour produire un seul smartphone et chaque appareil peut contenir jusqu’à cinquante métaux différents. L’exploitation des minerais s’accompagne de conséquences désastreuses pour l’environnement mais aussi pour les populations locales, comme en Chine avec le néodyme ou encore en République démocratique du Congo avec le tantale et le cobalt », souligne Héloïse Gaborel, chargée de mission de FNE. L’empreinte énergétique est elle aussi dans le viseur.

De plus, même si le téléphone est encore en état, le rapport indique que dans 88% des cas le consommateur en change. Les facteurs sont d’ordre psychologique et social. Mais l’obsolescence est également technique. « Batteries collées et soudées, indisponibilité de pièces de rechange, utilisation de connectiques, de chargeurs et de systèmes d’exploitation exclusifs... Dans la plupart des cas, les smartphones ne sont pas conçus pour être robustes et réparables », détaille le rapport.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : On a trouvé un smartphone écolo - enfin, presque



25 avril 2019
La banquise Arctique bat ses records de fonte
Lire sur reporterre.net
25 avril 2019
Le tribunal jugera lundi 29 avril la levée du contrôle judiciaire de Gaspard Glanz
Lire sur reporterre.net
19 avril 2019
Notre-Dame, site désormais pollué par le plomb ?
Lire sur reporterre.net
19 avril 2019
Un recours au Conseil d’État demande l’interdiction des grenades GLI-F4
Lire sur reporterre.net
18 avril 2019
Le dioxyde de titane, alias E171, sera interdit en janvier 2020
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
La société Arkolia confirme son projet de méga centrale solaire sur le Larzac
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Un nouvel observatoire pour évaluer l’action des députés européens
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Blocages à Londres : Extinction Rebellion réclame un « état d’urgence climatique »
Lire sur reporterre.net
16 avril 2019
Plus de 200 perturbateurs endocriniens retrouvés dans nos eaux de surface
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
L’exportation du lait européen en Afrique est nuisible, alerte un collectif d’ONG
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
Le glyphosate interdit au Vietnam
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
La manifestation pour la liberté de manifester brutalement empêchée à Toulouse
Lire sur reporterre.net
13 avril 2019
Appel à manifester pour les libertés samedi 13 avril
Lire sur reporterre.net
10 avril 2019
La fonte des glaciers fait monter le niveau de la mer à un rythme de plus en plus rapide
Lire sur reporterre.net
9 avril 2019
Le tribunal suspend les travaux de la déviation de Beynac, en Dordogne
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Quotidien
24 avril 2019
Le combat des proches de Zineb Redouane pour que justice soit faite
Reportage
25 avril 2019
Le goût de la lecture, des mots et des idées, la plus belle arme qui sera jamais
Chronique
18 avril 2019
« Le gouvernement d’Emmanuel Macron est composé de lobbies »
Entretien


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Quotidien