L’entrée au gouvernement de Hulot reporte la parution du livre « Osons le big bang démocratique »

Durée de lecture : 3 minutes

19 mai 2017



« Suite à la nomination de M. Nicolas Hulot au poste de ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, nous vous informons de l’annulation de la parution de son ouvrage initialement programmée pour septembre 2017, provisoirement intitulé Osons le big bang démocratique. » C’est ce communiqué destiné aux libraires de la maison d’édition Les Liens qui libèrent (LLL), transmis à la presse par erreur, qui a déclenché l’emballement médiatique vendredi 19 mai. Première reculade, pour cause de contradiction manifeste entre ses velléités de renverser la table et son entrée dans un gouvernement peu porté sur la VIe République ? Pas vraiment.

Communiqué de la maison d’édition Les Liens qui libèrent

« Il ne s’agit pas du tout d’un livre de Nicolas Hulot, s’agace au téléphone Henri Trubert, cofondateur de la maison d’édition. Il s’agit d’un rapport rédigé par six constitutionnalistes, enfin, intellectuels, scientifiques, etc. et qui doit être étoffé pour en faire un vrai livre, plus conséquent. » « C’est toujours comme ça que ça se passe, confirme-t-on à la Fondation Nicolas Hulot (FNH) pour la nature et l’homme. Nos experts et les membres de notre comité scientifique sortent une note, qui peut être publiée dans notre collection chez Les Liens qui libèrent. »

De fait, une recherche sur le site de la FNH le confirme : un rapport intitulé Osons le big bang démocratique. Une méthode pour adapter nos institutions au XXIe siècle, cosigné par le philosophe Dominique Bourg, la constitutionnaliste Marie-Anne Cohendet, les politistes Loïc Blondiaux et Bastien François et le sociologue Jean-Michel Fourniau, préfacé par Nicolas Hulot, a bien été mis en ligne le 15 février dernier. Il s’agit d’une proposition de scénario pour une révision constitutionnelle participative reposant sur une constitution citoyenne décentralisée, un forum national composé de 1.000 citoyens tirés au sort et formés, une assemblée constituante réunie pour six mois et un référendum final.

Là où le bât blesse, c’est que l’ouvrage était censé être préfacé par Nicolas Hulot, en sa qualité de président de la FNH. « Mais comme il a été nommé ministre de la Transition écologique et solidaire, il n’est plus président de la fondation, parce que les deux fonctions ne sont évidemment pas compatibles, explique-t-on à la FNH. Du coup, on met ce projet en stand-by, on attend déjà de voir qui sera notre nouvelle présidente ou notre nouveau président. » Le successeur de Nicolas Hulot sera désigné lors du prochain conseil d’administration de la FNH, fin juin. En attendant, la gestion des affaires courantes est assurée par Cécile Ostria, la directrice générale de la fondation. « On va continuer les projets et pour l’instant il n’est pas question d’annulation, plutôt de stand-by, assure-t-on à FNH. Les derniers événements se sont passés très vite. On a besoin de se poser un peu ! »

  • Source : Émilie Massemin (Reporterre)
    Photo : © Éric Coquelin/Reporterre




Lire aussi : Ecologie, agriculture et transports : qui sont les nouveaux ministres ?


Documents disponibles

  Communiqué de la maison d’édition Les Liens qui libèrent

19 octobre 2020
A Montpellier, une Maison des résistances contre un projet routier
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2020
"Nous refusons le couvre-feu", écrivent des « cerveaux non disponibles »
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2020
Les professionnels de plus en plus exposés aux rayons ionisants en France
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2020
Les sans-papiers en marche vers l’Élysée
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2020
Les gendarmes ont expulsé la Zad du Village du Peuple, près de Saint-Nazaire
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2020
Première action du collectif La Ronce contre les lobbies du sucre
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2020
L’expansion du commerce en ligne pourrait détruire plus d’un million d’emplois aux États-Unis
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2020
Le gouvernement interrogé à l’Assemblée nationale sur les masques toxiques
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2020
Total : des salariés ont bloqué la raffinerie de Grandpuits
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2020
La Zad de Roybon expulsée par les forces de l’ordre
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2020
Les catastrophes naturelles ont doublé en 20 ans sous l’effet du réchauffement climatique
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2020
Les députés examinent un budget 2021 « décevant d’un point de vue écologique »
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2020
Les citoyens de la Convention climat demandent un « engagement formel » à M. Macron
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2020
EDF assigné en justice pour ses activités au Mexique
Lire sur reporterre.net
12 octobre 2020
Des aides publiques massives pour le CAC40, sans contrepartie
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Politique
12 octobre 2020
Les voitures SUV roulent à contresens de l’histoire
Enquête
19 octobre 2020
A Grenoble, les jardins de la discorde
Info
17 octobre 2020
On traite les pauvres comme on traite la nature : mal
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Politique