Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Climat

L’ouragan Irma va frapper la Floride ce week-end

L’ouragan Irma s’est à nouveau renforcé vendredi 8 septembre soir et conserve toute sa capacité de nuisance. Même s’il est passé jeudi à environ 100 km au nord de Porto Rico et de la Républicaine Dominicaine, les vents les plus forts ont atteint 280 km/h en rafales. Les orages ont été très violents avec des cumuls de 200 à 300 mm. Près des reliefs, 300 à 400 mm de pluies ont été relevés (2 à 3 mois de pluies en moins de 10h), provoquant d’importantes inondations.

La région des Bahamas et de Cuba va subir le passage de l’ouragan avec une houle énorme provoquant des vagues gigantesques de 10 à 15 mètres. A Cuba et aux Bahamas, des milliers de personnes ont été évacués des littoraux vers l’intérieur des terres.

Après son passage sur les Bahamas et Cuba, l’ouragan Irma remonte vers la Floride. Il va frapper cet Etat tout au long du week-end. L’ouragan Irma va provoquer une montée rapide du niveau de la mer. Avec des vagues attendues de 6 à 8 mètres, le passage d’Irma se montrera très destructeur sur l’archipel des Keys, au sud de la Floride, composé de 1.700 îles et étirée sur 200 km de long. Près d’1 million de personnes ont déjà été évacuées des zones littorales.

De forts orages s’abattront avec 300 à 400 mm de pluies envisagés (l’équivalent de 2 mois de pluies à cette période où les pluies sont les plus fortes), ce qui pourrait provoquer des inondations majeures et généralisées.
La Géorgie et la Caroline du Sud également exposées

Lundi 11 septembre, l’ouragan Irma atteindra la Géorgie et la Caroline du Sud au stade de tempête tropicale. Ralentie dans sa progression il provoquera des vents encore très forts à 110 km/h, mais surtout continuera de déverser des pluies diluviennes sur ces États. On attend 300 à 400 mm de pluies, équivalent à 4 à 6 mois de précipitations. Mardi, c’est le Tennessee qui sera touché. Des inondations sont à prévoir, notamment dans les régions d’Atlanta et de Nashville.

  • Photo : Vue satellitaire de l’ouragan Irma le 8 septembre à l’approche de la Floride (Nasa, par @AstroKomrade)

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende