L’ouragan Irma va frapper la Floride ce week-end

9 septembre 2017

L’ouragan Irma s’est à nouveau renforcé vendredi 8 septembre soir et conserve toute sa capacité de nuisance. Même s’il est passé jeudi à environ 100 km au nord de Porto Rico et de la Républicaine Dominicaine, les vents les plus forts ont atteint 280 km/h en rafales. Les orages ont été très violents avec des cumuls de 200 à 300 mm. Près des reliefs, 300 à 400 mm de pluies ont été relevés (2 à 3 mois de pluies en moins de 10h), provoquant d’importantes inondations.

La région des Bahamas et de Cuba va subir le passage de l’ouragan avec une houle énorme provoquant des vagues gigantesques de 10 à 15 mètres. A Cuba et aux Bahamas, des milliers de personnes ont été évacués des littoraux vers l’intérieur des terres.

Après son passage sur les Bahamas et Cuba, l’ouragan Irma remonte vers la Floride. Il va frapper cet Etat tout au long du week-end. L’ouragan Irma va provoquer une montée rapide du niveau de la mer. Avec des vagues attendues de 6 à 8 mètres, le passage d’Irma se montrera très destructeur sur l’archipel des Keys, au sud de la Floride, composé de 1.700 îles et étirée sur 200 km de long. Près d’1 million de personnes ont déjà été évacuées des zones littorales.

De forts orages s’abattront avec 300 à 400 mm de pluies envisagés (l’équivalent de 2 mois de pluies à cette période où les pluies sont les plus fortes), ce qui pourrait provoquer des inondations majeures et généralisées.
La Géorgie et la Caroline du Sud également exposées

Lundi 11 septembre, l’ouragan Irma atteindra la Géorgie et la Caroline du Sud au stade de tempête tropicale. Ralentie dans sa progression il provoquera des vents encore très forts à 110 km/h, mais surtout continuera de déverser des pluies diluviennes sur ces États. On attend 300 à 400 mm de pluies, équivalent à 4 à 6 mois de précipitations. Mardi, c’est le Tennessee qui sera touché. Des inondations sont à prévoir, notamment dans les régions d’Atlanta et de Nashville.

  • Photo : Vue satellitaire de l’ouragan Irma le 8 septembre à l’approche de la Floride (Nasa, par @AstroKomrade)


Lire aussi : Les ouragans balayent les Caraïbes



22 mai 2019
Une île de plastique dérive au large de la Corse
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
La fonte des glaces d’ici 2100 pourrait provoquer une montée des océans de deux mètres
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
Des militants écolos ont perturbé l’assemblée générale de la Société Générale
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
Center Parcs de Roybon : les opposants remportent une victoire juridique
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
À Londres, une action de Greenpeace contre la multinationale du pétrole BP
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
Entre 16,4 et 24 millions d’Européens seraient contaminés en cas d’accident nucléaire, selon une étude
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
La fin des véhicules thermiques en 2040 inscrit dans le projet de loi Mobilités
Lire sur reporterre.net
20 mai 2019
Affaire du siècle : la procédure judicaire est lancée
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
San Francisco interdit la reconnaissance faciale
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
Les subventions aux fossiles responsables de 28 % des émissions de CO2
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Dans l’Aude, des Faucheurs volontaires occupent l’usine de Monsanto
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Une chaleur exceptionnelle frappe l’Arctique
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
La France n’est pas préparée au « choc climatique », selon un rapport sénatorial
Lire sur reporterre.net
16 mai 2019
« En France, il n’y a pas de pressions de lobbyistes de Monsanto », selon le ministre de l’Agriculture
Lire sur reporterre.net
15 mai 2019
L’Andra finance une campagne de communication contre les déchets radioactifs
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat
22 mai 2019
Animaux, internet libre, décroissance… des « petits » partis en campagne
Enquête
1er mai 2019
Adieu, amie Anémone, et merci
Édito
21 mai 2019
À Meaux, l’eau de la Terre chauffe les maisons
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Climat