L’usine Sanofi de Lacq émet… 7.000 fois plus de polluants qu’autorisé

Durée de lecture : 1 minute

9 juillet 2018

Un rapport révélé ce lundi 9 juillet par France Nature Environnement indique que le site chimique de Mourenx (Pyrénées-Atlantiques), dans le bassin industriel de Lacq, émet des quantités de polluants bien supérieures aux seuils autorisés. Cette usine appartient au groupe pharmaceutique Sanofi, déjà à l’origine du scandale de la Dépakine il y a quelques années.

Le rapport, réalisé par la préfecture met en évidence des rejets de matières dangereuses à des taux astronomiques. Sanofi a l’autorisation de rejeter cinq composés organiques volatils (bromopropane, toluène, isopropanol, valéonitrile et propène) dans l’air dans la limite globale de 110 mg/m3. Or, il en émet en réalité 770.000 mg/m3… soit 7.000 fois plus que la norme autorisée.

« Parmi ces cinq substances, le bromopropane, qui entre dans la fabrication du valproate de sodium (Dépakine), se démarque dangereusement, indique France Nature Environnement. Sa valeur limite d’émission est fixée à 2mg/m3, mais en octobre dernier ce sont 180.000 mg/m3 qui ont été envoyés dans l’air. La situation a empiré en mars, avec un rejet de 380.000 mg/m3. Ces deux contrôles ponctuels ont révélé un dépassement de 90.000 fois et 190.000 fois la norme sur deux colonnes d’abattages (qui traitent les gaz avant de les rejeter dans l’air). » Cette substance a un potentiel cancérigène, mutagène et reprotoxique (baisse de la fertilité et malformation des fœtus).

Face à l’ampleur de la pollution et aux menaces pour les habitants alentours, les associations France Nature Environnement et la Sepanso 64 demandent l’arrêt immédiat des pollutions, quitte à envisager la fermeture administrative du site.




19 juillet 2019
Bure : expulsion en cours au bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
La justice interdit à Greenpeace de s’approcher de convois transportant des déchets nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
À Bure, le bois Lejuc est réoccupé
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
YouTube, Netflix, porno… les vidéos en ligne sont néfastes pour le climat
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Un quart des aéroports Ryan Air en Europe sont sous perfusion de fonds publics
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Bure : les opposants à Cigéo affirment réoccuper le bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Brésil : en Amazonie, le territoire des Yanomami est envahi par 20.000 chercheurs d’or
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
605 suicides ont eu lieu dans le monde agricole en 2015
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
En plein été, le gouvernement sort un rapport sur l’avenir des forêts publiques
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
La fonte express du pergélisol en Arctique canadien
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
Élisabeth Borne est nommée ministre de la Transition écologique
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Le déclin des éléphants réduit les stocks de carbone
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Manifestation des opposants au projet de poulailler industriel de Pitgam
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
La faim dans le monde augmente à nouveau, et touche surtout les femmes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Usage massif de gaz lacrymogène sur le Pont de Sully : plus de cinq litres de gaz ont été aspergés en moins de 30 minutes
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Pollutions
9 juillet 2019
Ceux qui aiment le raisonnement scientifique devraient être pour l’homéopathie
Tribune
22 juillet 2019
Gilets jaunes, écologistes et Collectif pour Adama, ensemble contre les crimes de la police
Reportage
20 juillet 2019
En Grèce, les low-tech au secours des migrants
Alternative


Sur les mêmes thèmes       Pollutions