L’usine Sanofi de Lacq émet… 7.000 fois plus de polluants qu’autorisé

Durée de lecture : 1 minute

9 juillet 2018



Un rapport révélé ce lundi 9 juillet par France Nature Environnement indique que le site chimique de Mourenx (Pyrénées-Atlantiques), dans le bassin industriel de Lacq, émet des quantités de polluants bien supérieures aux seuils autorisés. Cette usine appartient au groupe pharmaceutique Sanofi, déjà à l’origine du scandale de la Dépakine il y a quelques années.

Le rapport, réalisé par la préfecture met en évidence des rejets de matières dangereuses à des taux astronomiques. Sanofi a l’autorisation de rejeter cinq composés organiques volatils (bromopropane, toluène, isopropanol, valéonitrile et propène) dans l’air dans la limite globale de 110 mg/m3. Or, il en émet en réalité 770.000 mg/m3… soit 7.000 fois plus que la norme autorisée.

« Parmi ces cinq substances, le bromopropane, qui entre dans la fabrication du valproate de sodium (Dépakine), se démarque dangereusement, indique France Nature Environnement. Sa valeur limite d’émission est fixée à 2mg/m3, mais en octobre dernier ce sont 180.000 mg/m3 qui ont été envoyés dans l’air. La situation a empiré en mars, avec un rejet de 380.000 mg/m3. Ces deux contrôles ponctuels ont révélé un dépassement de 90.000 fois et 190.000 fois la norme sur deux colonnes d’abattages (qui traitent les gaz avant de les rejeter dans l’air). » Cette substance a un potentiel cancérigène, mutagène et reprotoxique (baisse de la fertilité et malformation des fœtus).

Face à l’ampleur de la pollution et aux menaces pour les habitants alentours, les associations France Nature Environnement et la Sepanso 64 demandent l’arrêt immédiat des pollutions, quitte à envisager la fermeture administrative du site.






11 juillet 2020
La baleine franche de l’Atlantique nord est au bord de l’extinction
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Pollution de l’air : le Conseil d’État ordonne au gouvernement d’agir, sous astreinte de 10 millions d’euros par semestre
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Lubrizol poursuit sa réouverture progressive, au grand dam des associations et élus locaux
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Budget : les députés ne prennent pas en compte les mesures de la Convention climat
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
La justice condamne la construction illégale du barrage de Caussade
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2020
Projet T4 de terminal à Roissy : 0/20, à revoir, selon l’Autorité environnementale
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2020
Le projet de Center Parcs à Roybon est abandonné, grâce aux luttes
Lire sur reporterre.net
8 juillet 2020
Manifestation : Ensemble pour le climat et contre les violences policières
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Le mois dernier fut le « 2e mois de juin le plus chaud pour l’Europe »
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Contre l’avis de la mairie de Paris, le gouvernement valide le réaménagement polémique de la gare du Nord
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Aux Etats-Unis, la critique de la pollution par le plastique est qualifiée de « terrorisante »
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Des collectifs demandent un moratoire sur les projets de centres commerciaux et logistiques
Lire sur reporterre.net
3 juillet 2020
Pollution de l’air : l’État risque une lourde amende pour inaction
Lire sur reporterre.net
3 juillet 2020
Mercosur : « Stoppées net » selon M. Macron, les négociations sont finalisées, annonce l’Union européenne
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Le reporter Stéphane Trouille est condamné à huit mois ferme en appel
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Pollutions
10 juillet 2020
En Allemagne, le militant Loïc Schneider condamné à trois ans de prison
Reportage
10 juillet 2020
EPR : la Cour des comptes étrille la filière nucléaire
Info
11 juillet 2020
Antennes téléphoniques : des enfants italiens invoquent le principe de précaution
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Pollutions