Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Transports

L’usine d’autos électriques Tesla va détruire 92 ha de forêt à Berlin

Vendredi 14 février, le tribunal allemand de Francfort-sur-l’Oder dans l’État de Brandebourg a a statué en faveur de Tesla, autorisant le géant américain de la voiture électrique à couper les arbres sur une centaine d’hectares, dans une forêt près de Grünheide, au sud-est de Berlin, pour sa nouvelle « gigafactory », déboutant ainsi les deux groupes d’écologistes allemands qui avaient déposé un appel en urgence pour empêcher l’abattage des arbres.
La décision permet à l’entreprise de commencer les travaux de construction plus tôt que prévu et Tesla a déjà commencé à défricher la forêt.

Mais samedi 15 février, la Haute Cour du Brandebourg a ordonné l’arrêt de la coupe d’arbres, qui a commencé jeudi 13.

La forêt est déjà largement détruite par l’usine Tesla.

Le Brandebourg espère que l’arrivée de Tesla, qui bénéficie d’avantages en nature comme des subventions publiques et un prix de l’immobilier plus bas que le marché, créera des milliers d’emplois de qualité.

Tesla, qui souligne qu’il s’agit là d’une forêt de plantation, assure qu’elle veut remplacer la superficie forestière abattue par une plantation sur trois fois cette surface, mais sans donner de précision.

Source : Reporterre avec :
. DW
. DW
. Tesmanian

Photo :
. chapo : abattage d’arbres par Tesla (Jörg Sternbach)
. le terrain déforesté de l’usine projetée (DW)

https://www.dw.com/en/tesla-can-cut-down-german-forest-for-gigafactory-court-rules

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende