La convention citoyenne pour le climat invite les associations et les personnes extérieures à contribuer au débat

Durée de lecture : 1 minute

25 octobre 2019

Dans un communiqué, la convention citoyenne pour le climat annonce le lancement de sa plateforme de contribution, ce vendredi 25 octobre 2019, jour de la reprise des travaux au Conseil économique social et environnemental.

« Cette plateforme permettra aux citoyennes et aux citoyens, tout comme aux personnes morales, de déposer des contributions à la réflexion collective, à destination des 150 citoyens tirés au sort », explique la Convention. L’objectif étant de trouver des solutions pour réduire « d’au moins 40 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030, dans un esprit de justice sociale ».

La plateforme sera organisée autour de deux entrées, l’une réservée aux citoyens, l’autre aux personnes morales (entreprises, syndicats, associations, ONG, entités publiques, think tanks, universités, mouvements politiques…).

Une fois postées, les contributions des citoyens seront synthétisées avant chaque session, puis mises à la disposition des membres de la convention citoyenne. Cette synthèse sera validée par un comité ad-hoc composé de membres du Comités de gouvernance et de citoyens de la Convention. Les contributions des organisations ne feront quant-à-elles pas l’objet d’une synthèse.

La plateforme sera accessible à cette adresse.

Reporterre a écrit une série d’articles sur la convention citoyenne pour le climat afin d’expliquer son fonctionnement et les controverses qu’elle soulève. Reporterre avait également révélé la présence d’une lobbyiste de la pollution au sein de sa gouvernance.




1er avril 2020
Un salarié d’Amazon en réanimation
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
La pollution liée aux épandages grandit, aggravant l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Une start-up française invente les masques respiratoires en fibre d’asperge
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
En Colombie, les gangs profitent du confinement pour assassiner des militants des droits humains
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
En pleine crise du coronavirus, l’UE donne son feu vert à un accord de libre-échange avec le Vietnam
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Les « éléphants à touristes » menacés de mourir de faim en Thaïlande à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Une manifestation pour sauver le système de santé
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le général Lizurey, qui a expulsé la Zad, assiste Édouard Philippe dans la lutte contre le Covid-19
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le délai de mise en service de l’EPR de Flamanville repoussé à 2024
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Michel Tibon-Cornillot, penseur du « déferlement des techniques », est mort du Covid-19
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Au Portugal, les immigrés régularisés le temps de la crise sanitaire
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Coronavirus : une usine d’oxygène fermée par un fonds spéculatif demande sa nationalisation
Lire sur reporterre.net
28 mars 2020
Les dépenses françaises pour la bombe atomique pourraient financer 100.000 lits de soins intensifs
Lire sur reporterre.net
28 mars 2020
Aux États-Unis, en raison du coronavirus, l’administration suspend les contrôles environnementaux
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
En pleine crise du Covid-19, les entreprises se préparent à verser des dividendes record
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Politique
1er avril 2020
Confinés à quai, les marins ne vont plus au grand large
Reportage
1er avril 2020
Partout en France, les « manifs de confinement » prennent de l’ampleur
Alternatives
31 mars 2020
Au Québec, la crise du coronavirus pourrait ouvrir « le grand chantier de l’autosuffisance » alimentaire
Info


Sur les mêmes thèmes       Politique