Je fais un don
OBJECTIF :
120 000 €
63509
COLLECTÉS
53 %

La FAO lance une carte mondiale des sols, qui sont une clé pour le climat

11 décembre 2017

A l’ occasion de la Journée mondiale des sols, la FAO a lancé la carte mondiale montrant la quantité de stocks de carbone présents dans le sol.

La matière organique du sol et le carbone, son principal composant, sont essentiels pour la santé et la fertilité des sols, pour une bonne infiltration et rétention de l’eau, ainsi que pour la production alimentaire. Permettant de stocker du carbone, la conservation et la restauration des sols est importante pour parvenir à une agriculture durable et atténuer le changement climatique.

La Carte mondiale du carbone organique du sol montre les stocks de carbone organique présents dans les 30 premiers centimètres du sol et apporte des informations sur où trouver des régions naturelles contenant des stocks de carbone susceptibles d’être conservés, ainsi que les régions où le phénomène de séquestration du carbone pourrait être davantage exploité.

Selon la carte, le sol contient près de 680 milliards de tonnes de carbone dans ses premiers 30 centimètres - soit le double de ce qui est présent dans notre atmosphère. Il s’agit d’une quantité importante par rapport au carbone stocké dans l’ensemble de la végétation (560 milliards de tonnes).

On trouve plus de 60 % de ces 680 milliards de tonnes de carbone dans dix pays à travers le monde (Russie, Canada, Etats-Unis, Chine, Brésil, Indonésie, Australie, Argentine, Kazakhstan, République démocratique du Congo). Cela signifie que des mesures devront être prises en vue de protéger ces sols naturellement riches en carbone et d’éviter la libération d’émissions de gaz à effet de serre dans l’atmosphère.

La dégradation d’un tiers des sols mondiaux a déjà entraîné la libération d’une énorme quantité de carbone dans l’atmosphère. Restaurer ces sols peut permettre de retirer jusqu’à 63 milliards de tonnes de carbone de l’atmosphère, contribuant ainsi à réduire les effets du changement climatique.

Les sols à forte teneur en carbone organique seront généralement plus productifs, plus à même de purifier l’eau et de fournir aux plantes de meilleures conditions en termes d’humidité. L’eau stockée dans le sol sert de source pour 90 pour cent de la production agricole mondiale et représente près de 65 pour cent de l’eau douce.

« Maintenir mais surtout augmenter les stocks de carbone dans le sol devrait devenir obligatoire car cela nous permettra d’exploiter au mieux le potentiel du sol et de contribuer aux efforts visant à s’adapter au changement climatique et à en atténuer les effets », a indiqué Mme Semedo.

Faits et chiffres sur les sols

• Grâce à une gestion durable des sols, nous pourrions produire jusqu’à 58 % de nourriture en plus. La préservation des sols est essentielle afin de réaliser l’objectif Faim Zéro à travers le monde. 95 % de la nourriture est produite à partir de nos sols.

• Dans le monde entier, près de 80 % de la consommation calorique moyenne de chaque personne trouve son origine dans les cultures directement cultivées dans les sols.

• Cela peut prendre jusqu’ à 1.000 ans pour former 1cm de sol.

• Les sols peuvent séquestrer près de 20.000 mégatonnes de carbone en l’espace de 25 ans, soit plus de 10 % des émissions de gaz à effet de serre.

• Le sol filtre les dépôts, les pesticides, les nutriments des plantes, le sel, les bactéries, les virus, les métaux lourds et les produits chimiques organiques des ressources d’eau douce.

• Il y a plus d’organismes vivant dans une cuillerée de sol que de personnes sur Terre.

• La majorité des antibiotiques connus trouvent leur origine dans les bactéries du sol, y compris la pénicilline.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Appel pour sauver les sols


20 juin 2018
Perquisitions en cours dans des maisons d’opposants à Cigéo
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
EPR de Flamanville : nouveau retard en raison de l’analyse par l’ASN des défauts de soudure
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
M. Hulot autorise un projet de transformateur électrique contesté en Aveyron
Lire sur reporterre.net
19 juin 2018
La menace sur les oiseaux, les chauves-souris et les saumons « en train de changer d’ampleur » en France
Lire sur reporterre.net
18 juin 2018
Le « dieselgate » envoie le patron d’Audi en prison
Lire sur reporterre.net
18 juin 2018
La fonte des glaces en Antarctique s’accèlère
Lire sur reporterre.net
16 juin 2018
9 des 13 baobabs les plus anciens et les plus grands d’Afrique sont morts durant la dernière décennie
Lire sur reporterre.net
16 juin 2018
Tours coupe les fonds de l’éducation à l’environnement, mais augmente la subvention à l’aéroport
Lire sur reporterre.net
14 juin 2018
Le préfet du Tarn-et-Garonne autorise une porcherie industrielle près d’un ancien camp de concentration
Lire sur reporterre.net
13 juin 2018
Variscan abandonne ses projets miniers en Bretagne
Lire sur reporterre.net
13 juin 2018
La mise en service de l’EPR finlandais repoussée à septembre 2019
Lire sur reporterre.net
13 juin 2018
« Secret des affaires : monsieur le Président, en marche vers la censure ? »
Lire sur reporterre.net
13 juin 2018
Pêche électrique : ONG et pêcheurs demandent une enquête pour fraude
Lire sur reporterre.net
13 juin 2018
Les précipitations qui vient de vivre la France sont « caractéristiques des pluies tropicales », selon Météo France
Lire sur reporterre.net
12 juin 2018
Un « excès de risque » de cancer autour du centre de déchets radioactifs de l’Aube
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat Agriculture
20 juin 2018
Les ONG écologistes sont déçues par le ministre Nicolas Hulot
Enquête
19 juin 2018
À Châtenay-Malabry, le Grand Paris « chasse les pauvres »
Reportage
31 mai 2018
Linky, le compteur qui observe la vie privée des gens
Enquête


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Climat Agriculture