La FNSEA et le gouvernement lancent un appel à rejoindre « la grande armée de l’agriculture française »

Durée de lecture : 2 minutes

24 mars 2020



Mardi 24 mars, le ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume, a lancé un étrange appel : « Rejoignez la grande armée de l’agriculture française ! » sur RMC et BFMTV. « Il faut que les travaux des champs se fassent et, pour qu’ils se fassent, il faut de la main-d’œuvre », a-t-il précisé.

Reprenant presque mots pour mots les inquiétudes formulées il y a une semaine par la FNSEA, syndicat agricole majoritaire, le ministre a expliqué que les agriculteurs manquaient de bras. « Aujourd’hui même, il y a la possibilité d’avoir 200.000 emplois directs dans les métiers de l’agriculture », a-t-il expliqué se lançant ensuite dans une longue tirade :

Je veux lancer un grand appel à l’armée des ombres, un grand appel aux femmes et aux hommes qui aujourd’hui ne travaillent pas, un grand appel à celles et ceux qui sont confinés chez eux dans leur appartement, dans leur maison. À celles et ceux qui sont serveurs dans un restaurant, hôtesses d’accueil dans un hôtel, aux coiffeurs, à celles et ceux qui n’ont plus d’activité, je leur dis rejoignez la grande armée de l’agriculture française, rejoignez celles et ceux qui vont nous permettre de nous nourrir de façon propre, saine.

Un appel repris sur Twitter par Christiane Lambert, présidente de la FNSEA : « À toutes les bonnes volontés qui disposez de temps : nous aurons besoin de 200.000 saisonniers dans les trois mois. Nous vous accueillerons dans de parfaites conditions de sécurité. » Le syndicat agricole a indiqué travailler avec la start-up Wizi-Farm afin de mettre en relation des agriculteurs et des travailleurs potentiels.

À la suite d’années de politique favorisant l’agrandissement des exploitations et la baisse du nombre de paysans, le secteur agricole fait désormais appel massivement à de la main-d’œuvre étrangère, notamment des travailleurs détachés — 67.601 personnes en 2017, qui ne peuvent plus circuler actuellement, en raison du confinement.

Sur les réseaux sociaux, des internautes font la comparaison entre la proposition de Didier Guillaume et une autre période, la Chine de Mao Zedong. Après la Révolution culturelle, à la fin des années 1960, ce dernier avait envoyé autoritairement des millions de jeunes Chinois à la campagne.





Lire aussi : Travailleuses détachées dans l’agriculture, elles racontent leur calvaire en France


21 septembre 2020
Présidentielles : pas de candidat chez les Verts avant 2021
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Casino mis en demeure de ne plus vendre de bœuf issu de la déforestation
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Les 1 % les plus riches sont les premiers responsables du changement climatique
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
À Gonesse, une fête pour lutter contre trois projets inutiles
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Une partie de la forêt de Compiègne « privatisée » pour la chasse à courre
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Zone à faible émission : sept villes sommées de limiter la circultation des véhicules polluants
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Nos portables pourraient accentuer la mortalité des insectes, selon une étude
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Nouveau report pour le Congrès mondial de la nature
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
À Port-la-Nouvelle, les travaux du port géant se poursuivent malgré l’opposition
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un paysan accusé de violences : il a lancé une bouse de vache lors d’une action
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
En Bulgarie, un écologiste est en grève de la faim depuis 40 jours
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un recours contre le projet du gouvernement d’offrir des sites « clé en main » aux industriels
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Foodwatch dénonce les emballages alimentaires à moitié vides
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
La Commission européenne propose de réduire de 55 % en 2030 les émissions de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
Les deux tiers des fruits non bios contiennent des résidus de pesticides
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Covid-19

THEMATIQUE    Agriculture
21 septembre 2020
Carola Rackete : « Il ne s’agit plus d’être optimiste ou pessimiste mais de s’engager »
Entretien
21 septembre 2020
Exclusif - La carte des emprises de l’Andra pour imposer l’enfouissement des déchets nucléaires
Enquête
19 septembre 2020
Le cri des pauvres, le cri de la Terre, reconnaître l’altérité : une lecture chrétienne
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Covid-19



Sur les mêmes thèmes       Agriculture