La FNSEA et le gouvernement lancent un appel à rejoindre « la grande armée de l’agriculture française »

Durée de lecture : 2 minutes

24 mars 2020



Mardi 24 mars, le ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume, a lancé un étrange appel : « Rejoignez la grande armée de l’agriculture française ! » sur RMC et BFMTV. « Il faut que les travaux des champs se fassent et, pour qu’ils se fassent, il faut de la main-d’œuvre », a-t-il précisé.

Reprenant presque mots pour mots les inquiétudes formulées il y a une semaine par la FNSEA, syndicat agricole majoritaire, le ministre a expliqué que les agriculteurs manquaient de bras. « Aujourd’hui même, il y a la possibilité d’avoir 200.000 emplois directs dans les métiers de l’agriculture », a-t-il expliqué se lançant ensuite dans une longue tirade :

Je veux lancer un grand appel à l’armée des ombres, un grand appel aux femmes et aux hommes qui aujourd’hui ne travaillent pas, un grand appel à celles et ceux qui sont confinés chez eux dans leur appartement, dans leur maison. À celles et ceux qui sont serveurs dans un restaurant, hôtesses d’accueil dans un hôtel, aux coiffeurs, à celles et ceux qui n’ont plus d’activité, je leur dis rejoignez la grande armée de l’agriculture française, rejoignez celles et ceux qui vont nous permettre de nous nourrir de façon propre, saine.

Un appel repris sur Twitter par Christiane Lambert, présidente de la FNSEA : « À toutes les bonnes volontés qui disposez de temps : nous aurons besoin de 200.000 saisonniers dans les trois mois. Nous vous accueillerons dans de parfaites conditions de sécurité. » Le syndicat agricole a indiqué travailler avec la start-up Wizi-Farm afin de mettre en relation des agriculteurs et des travailleurs potentiels.

À la suite d’années de politique favorisant l’agrandissement des exploitations et la baisse du nombre de paysans, le secteur agricole fait désormais appel massivement à de la main-d’œuvre étrangère, notamment des travailleurs détachés — 67.601 personnes en 2017, qui ne peuvent plus circuler actuellement, en raison du confinement.

Sur les réseaux sociaux, des internautes font la comparaison entre la proposition de Didier Guillaume et une autre période, la Chine de Mao Zedong. Après la Révolution culturelle, à la fin des années 1960, ce dernier avait envoyé autoritairement des millions de jeunes Chinois à la campagne.





Lire aussi : Travailleuses détachées dans l’agriculture, elles racontent leur calvaire en France


3 juillet 2020
Pollution de l’air : l’État risque une lourde amende pour inaction
Lire sur reporterre.net
3 juillet 2020
Mercosur : « Stoppées net » selon M. Macron, les négociations sont finalisées, annonce l’Union européenne
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Le reporter Stéphane Trouille est condamné à huit mois ferme en appel
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
La justice relaxe un militant anti-pub
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
La Commission européenne demande à la France de mettre fin à la chasse illégale
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Trop des substances préoccupantes dans les crèmes solaires pour enfants
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Le Conseil d’Etat valide l’urbanisation du Triangle de Gonesse
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
L’exploitation des forêts s’accroît de manière abrupte en Europe
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
L’Autorité de régulation censure une pub pour un vélo qui critique les pollutions de l’automobile
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
L’avenir des trains de nuit attendra la fin de l’été
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
Élisabeth Borne confirme le report de l’interdiction du glyphosate
Lire sur reporterre.net
30 juin 2020
EDF abandonne son projet de piscine nucléaire à Belleville-sur-Loire, selon un élu
Lire sur reporterre.net
30 juin 2020
Des députés proposent des quotas individuels de carbone pour limiter les trajets en avion
Lire sur reporterre.net
29 juin 2020
Le conseil d’administration de Polytechnique valide un projet de centre de recherche de Total
Lire sur reporterre.net
29 juin 2020
Train des primeurs Perpignan-Rungis : les wagons ne seront pas détruits
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Coronavirus

THEMATIQUE    Agriculture
3 juillet 2020
Sous la « vague verte » des municipales, le surprenant succès des listes citoyennes
Enquête
3 juillet 2020
Réduire le temps de travail, une nécessité écologique
Tribune
4 juillet 2020
Des villes qui suffoquent, des politiques impuissants : témoignages de citadins
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Coronavirus



Sur les mêmes thèmes       Agriculture