Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Climat

La banquise arctique a atteint sa deuxième étendue la plus basse jamais enregistrée

La glace de mer arctique a probablement atteint son étendue minimale pour l’année, soit 3,74 millions de kilomètres carrés le 15 septembre 2020, selon les scientifiques du Centre national de données sur la neige et la glace (NSIDC) de l’Université de Colorado Boulder. Le minimum de 2020 est le deuxième plus bas dans l’histoire de près de 42 ans d’analyse par les satellites.

« Ce fut une année de folie dans le nord, avec une glace de mer à un niveau presque record, des vagues de chaleur de 100 degrés (Fahrenheit) en Sibérie, et des feux de forêt massifs », a déclaré Mark Serreze, directeur du NSIDC. « L’année 2020 sera un point culminant sur la tendance à la baisse de l’étendue de la glace de mer arctique. Nous nous dirigeons vers un océan Arctique saisonnièrement libre de glace, et cette année est un autre clou dans le cercueil ».

Le chiffre de l’étendue de la glace de mer arctique est encore préliminaire - les conditions de fonte continue pourraient encore faire baisser l’étendue de la glace. Le NSIDC publiera une annonce officielle début octobre avec une analyse complète.

  • Source (en anglais) : NSIDC

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende