La justice allemande interdit le déboisement de la forêt de Hambach

Durée de lecture : 2 minutes

5 octobre 2018

La justice allemande a interdit, vendredi 5 octobre, à l’énergéticien RWE de déboiser la forêt de Hambach, dans l’ouest du pays, tant que le recours sur le fond de ce projet n’aura pas été jugé.

Occupée depuis six ans par des dizaines de militants écologistes, cette forêt de l’ouest du pays proche d’Aix-la-Chapelle cristallise les débats allemands autour de l’exploitation du lignite, source d’énergie bon marché et très polluante. L’expulsion de la Zad avait commencé au milieu du mois de septembre. Un jeune blogueur avait trouvé la mort en tombant d’une passerelle alors qu’il cherchait à filmer une intervention de la police.

Se prononçant en appel et en référé, la cour régionale administrative de Münster a estimé que RWE « n’avait pas le droit de déboiser la forêt de Hambach » tant que la justice n’aura pas examiné le recours déposé sur le fond par l’association environnementale Bund.

Comme Bund s’oppose à l’agrandissement de la mine exploitée par RWE en invoquant une directive européenne sur la protection de la faune et la flore, la justice doit « décider de questions complexes, qui ne peuvent être tranchées en référé », précise la cour administrative.

Or, comme le projet de RWE implique de raser la moitié des 200 derniers hectares de cette forêt, commencer les travaux dès maintenant porterait une atteinte « irréversible » à ce territoire, « injustifiée » aux yeux des magistrats.

« C’est un bon jour pour la protection du climat, a déclaré Marin Kaiser, de Greenpeace. Félicitations à Bund. Nous avons un moment de respiration pour la forêt de Hambach. C’est un énorme succès pour le mouvement anti-charbon. Des millions de personnes ont été stupéfaites que RWE veuille défricher la forêt et que l’entreprise ait poursuivi une stratégie d’escalade contre les habitants de la forêt. »

Une vaste manifestation devait rassembler 20.000 opposants à l’agrandissement de la mine samedi 6 octobre, mais elle a été interdite jeudi 4 au soir par les autorités locales, dont la décision reste soumise à un recours en justice.



Lire aussi : À Hambach, les batailles de l’esprit


26 juillet 2019
De multiples records de chaleur enregistrés par Météo France
Lire sur reporterre.net
26 juillet 2019
Greenpeace dépose un recours contre la suppression des enquêtes publiques
Lire sur reporterre.net
26 juillet 2019
Les algues vertes frappent à nouveau la Bretagne
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Huile de palme : Total saisit le Conseil constitutionnel
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Nouveau revers pour le projet de centre commercial de Val Tolosa
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Les opposants à EuropaCity neutralisent les travaux de la future gare
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Le record estival de consommation d’électricité a été battu
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Un rapport officiel étudie comment atteindre le « zéro artificialisation » des sols
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2019
Des animaux sont transportés sur de longues distances en pleine canicule, d’après des ONG
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2019
Le 125e portrait d’Emmanuel Macron décroché au pays Basque
Lire sur reporterre.net
23 juillet 2019
Les députés ont voté pour la ratification du Ceta
Lire sur reporterre.net
23 juillet 2019
Canicule : EDF obligé de mettre à l’arrêt deux réacteurs nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
Bure : expulsion en cours au bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
La justice interdit à Greenpeace de s’approcher de convois transportant des déchets nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
À Bure, le bois Lejuc est réoccupé
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Hambach

27 juillet 2019
Les rendez-vous festifs, écolos et militants du mois d’août
Info
24 juillet 2019
Greta Thunberg tente de secouer les députés... qui ratifient le Ceta
Info
9 juillet 2019
À Marseille, les quartiers nord ont aussi droit aux légumes bios
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Hambach