La justice allemande interdit le déboisement de la forêt de Hambach

5 octobre 2018

La justice allemande a interdit, vendredi 5 octobre, à l’énergéticien RWE de déboiser la forêt de Hambach, dans l’ouest du pays, tant que le recours sur le fond de ce projet n’aura pas été jugé.

Occupée depuis six ans par des dizaines de militants écologistes, cette forêt de l’ouest du pays proche d’Aix-la-Chapelle cristallise les débats allemands autour de l’exploitation du lignite, source d’énergie bon marché et très polluante. L’expulsion de la Zad avait commencé au milieu du mois de septembre. Un jeune blogueur avait trouvé la mort en tombant d’une passerelle alors qu’il cherchait à filmer une intervention de la police.

Se prononçant en appel et en référé, la cour régionale administrative de Münster a estimé que RWE « n’avait pas le droit de déboiser la forêt de Hambach » tant que la justice n’aura pas examiné le recours déposé sur le fond par l’association environnementale Bund.

Comme Bund s’oppose à l’agrandissement de la mine exploitée par RWE en invoquant une directive européenne sur la protection de la faune et la flore, la justice doit « décider de questions complexes, qui ne peuvent être tranchées en référé », précise la cour administrative.

Or, comme le projet de RWE implique de raser la moitié des 200 derniers hectares de cette forêt, commencer les travaux dès maintenant porterait une atteinte « irréversible » à ce territoire, « injustifiée » aux yeux des magistrats.

« C’est un bon jour pour la protection du climat, a déclaré Marin Kaiser, de Greenpeace. Félicitations à Bund. Nous avons un moment de respiration pour la forêt de Hambach. C’est un énorme succès pour le mouvement anti-charbon. Des millions de personnes ont été stupéfaites que RWE veuille défricher la forêt et que l’entreprise ait poursuivi une stratégie d’escalade contre les habitants de la forêt. »

Une vaste manifestation devait rassembler 20.000 opposants à l’agrandissement de la mine samedi 6 octobre, mais elle a été interdite jeudi 4 au soir par les autorités locales, dont la décision reste soumise à un recours en justice.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : À Hambach, les batailles de l’esprit


20 février 2019
250 manifestants contre le méthaniseur de Gramat, dans le Lot
Lire sur reporterre.net
18 février 2019
Les personnels du ministère de la Transition écologique veulent aussi manifester le 15 mars
Lire sur reporterre.net
18 février 2019
L’Allemagne prépare une loi à 100 millions d’euros pour sauver les insectes
Lire sur reporterre.net
18 février 2019
La pêcherie française cause la mort de milliers de dauphins, selon Sea Sphepherd
Lire sur reporterre.net
16 février 2019
Faute de soutien public, un centre de soins aux animaux en détresse ferme ses portes
Lire sur reporterre.net
16 février 2019
Des experts de l’ONU déplorent les atteintes aux libertés du gouvernement français
Lire sur reporterre.net
15 février 2019
À Dijon, les 38 faucheurs d’OGM ont été relaxés
Lire sur reporterre.net
15 février 2019
Barrages routiers en Argentine contre l’exploitation du lithium
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
Manifestations : le Parlement européen critique Paris
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
La FNSEA poursuit sa domination des chambres d’agriculture
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
Le Premier ministre a reçu les ONG de l’Affaire du siècle
Lire sur reporterre.net
13 février 2019
Poursuites-bâillons : une victoire judiciaire contre l’empire Bolloré
Lire sur reporterre.net
13 février 2019
Le Queensland dévasté par la pire inondation jamais vue en Australie
Lire sur reporterre.net
12 février 2019
Des activistes « livrent » des boues rouges toxiques de Gardanne au ministère de la Transition écologique
Lire sur reporterre.net
11 février 2019
Trois expertises sur les déchets radioactifs lancées avant le débat public
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Hambach

20 février 2019
Au Chili, un monstre de déchets miniers détruit la vie et l’agriculture locales
Info
30 janvier 2019
Dans le Diois poussent les champignons de l’autonomie
Chronique
20 février 2019
L’épargne populaire ne doit plus réchauffer le climat, affirment des députés
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Hambach