La justice de Colombie reconnaît la forêt amazonienne comme sujet de droit

7 avril 2018

La Cour suprême de Colombie a donné raison, le 5 avril, au groupe de 25 enfants et jeunes qui, avec le soutien de l’association Dejusticia, ont attaqué en justice le gouvernement colombien, l’accusant de ne pas protéger leurs droits à la vie et à un environnement sain.

Afin de protéger cet écosystème vital, la Cour suprême a reconnu l’Amazonie colombienne comme « sujet de droit », tout comme l’avait fait la Cour constitutionnelle avec la rivière Atrato l’année dernière. L’État colombien a donc le devoir de protéger, conserver, entretenir et restaurer la forêt.

La Cour a donné quatre mois au gouvernement pour présenter un plan d’action visant à réduire la déforestation dans la région amazonienne, principale source d’émissions de gaz à effet de serre à l’origine du changement climatique dans le pays. Malgré les engagements internationaux de la Colombie pour réduire la destruction des forêts, les statistiques les plus récentes montrent que la déforestation a augmenté de 44 % entre 2015 et 2016.

Cette décision fait avancer le mouvement des droits de la nature par l’adoption de lois et de décisions judiciaires. En mai de l’année dernière, la Cour constitutionnelle avait déjà protégé le fleuve Atrato.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : En Colombie, des enfants attaquent le gouvernement pour crime contre l’environnement


22 octobre 2018
Les mangeurs réguliers de bio risquent moins que les autres de développer un cancer
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Le ministre de l’Agrictulture opposé aux repas végétariens dans les cantines
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Une cabane de Notre-Dame-des-Landes installée à La Plaine
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Un pesticide intoxique 70 personnes dans le Maine-et-Loire
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
L’ASN craint de nouveaux problèmes sur l’EPR
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2018
En Angletererre, les lourdes peines infligées à des militants anti-gaz de schiste sont annulées en appel
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2018
Au mépris du climat et du rapport du GIEC, Vinci a lancé les travaux de l’autoroute GCO
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2018
Les trains Cévenol, Aubrac et Toulouse-Port Bou sauvés par un accord État-Occitanie
Lire sur reporterre.net
19 octobre 2018
Le gouvernement impose à l’Assemblée de soutenir l’huile de palme importée par Total
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2018
Des produits chimiques très dangereux dans les objets en plastique recyclé
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le Conseil constitutionnel pourrait relancer l’enquête sur la mort de Rémi Fraisse
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le projet d’A45 est définitivement abandonné
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Le mécanisme des inondations dans l’Aude - un phénomène appelé à se répéter
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Remaniement : Castaner à l’Intérieur, Travert s’en va et laisse l’Agriculture à Didier Guillaume
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Un leader paysan assassiné dans l’Amazonie brésilienne
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Forêts tropicales

20 octobre 2018
L’agriculture urbaine pourrait nourrir 10 % des populations des villes
Tribune
18 octobre 2018
Quelles entreprises françaises continuent d’investir dans le charbon ?
Une minute - Une question
22 octobre 2018
Peut-on faire du vélo lors d’un pic de pollution ?
Une minute - Une question


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Forêts tropicales