La moitié des pesticides commercialisés ne sont pas conformes

Durée de lecture : 1 minute

18 janvier 2017



Plus de la moitié des échantillons de pesticides commercialisés ne sont pas conforme. C’est que que révèle la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) dans une étude relative à la mise sur le marché des pesticides, rendue publique ce 17 janvier. On y a constate un taux de non-conformité de 56,9 % des échantillons prélevés (au nombre de 109) et de 28 % des établissements contrôlés (au nombre de 554). Ce dernier taux était de 33 % en 2014.

Cette enquête a visé l’ensemble des produits phytopharmaceutiques, précise la direction du ministère de l’Economie, et en priorité ceux destinés aux jardiniers amateurs. Les manquements constatés portent sur les autorisations de mise sur le marché (AMM) : absence d’autorisation ou non-respect des conditions de l’AMM. Elles concernent aussi les règles d’étiquetage : absence du type de préparation, de la catégorie d’utilisateur ou d’avertissement sur le risque de pollution, mais aussi indication d’un nombre de traitements, de doses et de délai d’attente avant récolte non-conformes à l’AMM.

Les manquements constatés portent aussi sur les conditions de vente : opérations de promotion commerciale auprès du grand public pourtant interdites depuis octobre 2014, défaut d’agrément des distributeurs, manque de personnel disposant du certificat obligatoire Certiphyto, absence d’équipements de protection individuelle (EPI) à la vente, absence de registre, anomalies dans la vente à distance.

Ces non-conformités ont donné lieu à 215 avertissements, 21 mesures de police administrative et neuf dossiers contentieux, précise la DGCCRF.

- Source : Actu-Environnement






2 juin 2020
En Amazonie, une campagne pour protéger les Yanomami du Covid-19 et des orpailleurs est lancée
Lire sur reporterre.net
2 juin 2020
Des militants recouvrent des publicités en soutien à Alex Montvernay, jugé mardi 2 juin
Lire sur reporterre.net
30 mai 2020
Des oiseaux englués dans du pétrole plus d’un an après le naufrage du « Grande America »
Lire sur reporterre.net
30 mai 2020
Uber balance des dizaines de milliers de vélos Jump à la décharge
Lire sur reporterre.net
29 mai 2020
La COP26 de Glasgow reportée à novembre 2021
Lire sur reporterre.net
29 mai 2020
En Belgique, action de détournement publicitaire au nom de la priorité climatique
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
Actions antinucléaires à Paris, Lyon et dans la Drôme pour réclamer la fermeture de la centrale du Tricastin, âgée de 40 ans
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
« Le Monde d’après » : une floraison de propositions
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
L’Autorité de sûreté nucléaire pointe un recul de la rigueur chez EDF
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
Des incendies « zombies » en Arctique inquiètent les scientifiques
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
En Australie, la compagnie minière Rio Tinto détruit une grotte sacrée connue depuis 46.000 ans
Lire sur reporterre.net
27 mai 2020
Le gouvernement et l’automobile : tout pour l’électrique
Lire sur reporterre.net
27 mai 2020
Quatre associations attaquent le décret permettant de déroger aux normes environnementales
Lire sur reporterre.net
27 mai 2020
Les sociétés civiles française et allemande proposent un plan de relance européen écologique
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Les travaux du Charles-de-Gaulle Express ont repris, ceux des lignes RER B et D sont reportés
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

2 juin 2020
Au sein des foyers, les tâches écologiques retombent sur les femmes
Info
2 juin 2020
Dans les Balkans, bergers et biologistes s’unissent pour sauver les derniers vautours
Reportage
30 mai 2020
La transition c’est trop tard, il faut une politique d’urgence climatique
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Pesticides