La moitié des pesticides commercialisés ne sont pas conformes

18 janvier 2017



Plus de la moitié des échantillons de pesticides commercialisés ne sont pas conforme. C’est que que révèle la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) dans une étude relative à la mise sur le marché des pesticides, rendue publique ce 17 janvier. On y a constate un taux de non-conformité de 56,9 % des échantillons prélevés (au nombre de 109) et de 28 % des établissements contrôlés (au nombre de 554). Ce dernier taux était de 33 % en 2014.

Cette enquête a visé l’ensemble des produits phytopharmaceutiques, précise la direction du ministère de l’Economie, et en priorité ceux destinés aux jardiniers amateurs. Les manquements constatés portent sur les autorisations de mise sur le marché (AMM) : absence d’autorisation ou non-respect des conditions de l’AMM. Elles concernent aussi les règles d’étiquetage : absence du type de préparation, de la catégorie d’utilisateur ou d’avertissement sur le risque de pollution, mais aussi indication d’un nombre de traitements, de doses et de délai d’attente avant récolte non-conformes à l’AMM.

Les manquements constatés portent aussi sur les conditions de vente : opérations de promotion commerciale auprès du grand public pourtant interdites depuis octobre 2014, défaut d’agrément des distributeurs, manque de personnel disposant du certificat obligatoire Certiphyto, absence d’équipements de protection individuelle (EPI) à la vente, absence de registre, anomalies dans la vente à distance.

Ces non-conformités ont donné lieu à 215 avertissements, 21 mesures de police administrative et neuf dossiers contentieux, précise la DGCCRF.

- Source : Actu-Environnement




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


29 mai 2017
Grande barrière de corail : l’impact du blanchissement plus grave que prévu
Lire sur reporterre.net
28 mai 2017
L’élévation du niveau des mers s’accélère depuis 1990
Lire sur reporterre.net
27 mai 2017
Mobilisation contre le projet de Total de forer au large de l’Amazone
Lire sur reporterre.net
27 mai 2017
Donald Trump repousse à la semaine prochaine sa décision sur l’Accord de Paris
Lire sur reporterre.net
25 mai 2017
Grippe aviaire : les éleveurs de canards en plein air sont inquiets
Lire sur reporterre.net
24 mai 2017
Décès de l’acteur Roger Moore : « La cause animale a perdu un fidèle allié »
Lire sur reporterre.net
23 mai 2017
L’état de la biodiversité en France se dégrade continûment
Lire sur reporterre.net
23 mai 2017
Diane Simiu nommée conseillère Environnement pour l’Elysée et pour Matignon
Lire sur reporterre.net
22 mai 2017
Bure : la cour d’appel confirme l’illégalité de travaux de l’Andra
Lire sur reporterre.net
22 mai 2017
La Suisse décide de sortir du nucléaire
Lire sur reporterre.net
22 mai 2017
Un paysan qui voulait échapper aux contrôles tué par les gendarmes
Lire sur reporterre.net
19 mai 2017
L’entrée au gouvernement de Hulot reporte la parution du livre « Osons le big bang démocratique »
Lire sur reporterre.net
19 mai 2017
Plus de 28.000 plantes ont des propriétés médicinales
Lire sur reporterre.net
19 mai 2017
L’Europe votera le 30 mai sur les perturbateurs endocriniens
Lire sur reporterre.net
19 mai 2017
A Bonn, les négociations climat s’achèvent, l’incertitude américaine demeure
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

29 mai 2017
À La Colombine, un habitat partagé entre personnes ordinaires et en handicap
Alternative
16 mai 2017
La Hague, un cimetière radioactif de plus en plus dangereux
Tribune
27 mai 2017
Le coût écologique d’internet est trop lourd, il faut penser un internet low-tech
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Pesticides