La première épicerie sans emballages jetables ouvre ses portes à Bordeaux

Durée de lecture : 1 minute

8 juillet 2014 / Sarah (Ecolo Info)



A Bordeaux, La Recharge ouvre ses portes aujourd’hui ! Cette épicerie pas comme les autres vous propose tout les produits du quotidien, en travaillant exclusivement avec des producteurs locaux et en minimisant au maximum les conditionnements.


Rendez-vous mensuel des Bordelais, les Apéros Ecolos organisés par Ecolo Info sont l’occasion de se retrouver « in real life » autour d’une thématique qui nous pousse à voir plus loin.

Et le mercredi 25 juin 2014, une centaine de Bordelais se sont retrouvés, à l’heure de l’apéro donc, pour découvrir une épicerie pas comme les autres : La Recharge.

L’info est officielle, elle ouvre enfin ses portes aujourd’hui (mardi 8 juillet 2014). Mais, chez Ecolo Info, on a joué les enquêteurs et nous avons eu le privilège d’inaugurer les lieux avant même leur ouverture.

Du papier toilette de Dordogne

Souvenez-vous, je vous en parlais déjà en mars. La Recharge est une épicerie SANS EMBALLAGES !

Jules et Guillaume ont travaillé pendant des mois pour trouver des producteurs locaux, bio si possible, qui ont accepté de jouer le jeu de la vente en gros, en minimisant et réutilisant le plus possible les conditionnements.

Car l’emballage a deux usages : le transport et la conservation. Ainsi, l’objectif a été de trouver au plus près des producteurs prêts à livrer régulièrement pour assurer des produits de qualité !

C’est chose faite car vous pourrez trouver (presque) tout ce dont vous avez besoin : des oeufs aux pâtes en passant par le vin, les huiles… et sans oublier les produits ménagers et d’hygiène. « On a même trouvé du papier toilette de Dordogne » annonce Jules !





Source : Ecolo Info

Images :
. Chapô : La Recharge
. Photo : Ecolo Info

Lire aussi : Le premier supermarché sans emballages est lancé à Berlin

THEMATIQUE    Quotidien
26 septembre 2020
La France lance un chalutier géant « fossoyeur des mers »
Reportage
28 septembre 2020
À l’île Maurice, rébellion et autogestion contre la marée noire
Tribune
29 septembre 2020
Loi Asap : le gouvernement continue à défaire le droit de l’environnement
Info


Sur les mêmes thèmes       Quotidien