Le Brésil renonce à accueillir la COP25 en 2019

Durée de lecture : 1 minute

3 décembre 2018



Le Brésil a annoncé mercredi 28 novembre renoncer à organiser le sommet sur le climat COP25 en 2019, une décision à laquelle a pris part le président élu d’extrême droite, Jair Bolsonaro, climatosceptique qui entrera en fonction en janvier.

« J’ai demandé à notre futur ministre [des Affaires étrangères] d’éviter la tenue de cet événement au Brésil », a affirmé M. Bolsonaro lors d’une conférence de presse à Brasilia.

L’annonce officielle était venue quelques heures plus tôt du gouvernement actuel, qui s’était pourtant proposé avec enthousiasme début octobre pour accueillir le sommet. Le gouvernement est revenu sur sa décision, officiellement en raison de « restrictions budgétaires ».

Lors de sa conférence de presse, Jair Bolsonaro a affirmé que « la politique environnementale ne peut pas entraver le développement du Brésil. Nous voulons préserver l’environnement, mais pas de la manière dont cela est fait actuellement », a déclaré le président élu, ajoutant que le secteur agro-alimentaire « suffoquait » sous les réglementations.

Jair Bolsonaro a nommé à la tête de la diplomatie brésilienne Ernesto Araujo, fervent admirateur du président étasunien Donald Trump et climatosceptique, qui a dénoncé mardi dernier l’« alarmisme climatique » dans une tribune publiée dans le quotidien Gazeta do Povo.

Le président élu a également laissé entendre qu’il pourrait, sous certaines conditions, faire sortir le Brésil de l’accord de Paris sur le climat, alors que son pays détient 60% de la surface de l’Amazonie.






31 juillet 2020
L214 et la Ligue des droits de l’Homme attaquent la cellule Déméter en justice
Lire sur reporterre.net
31 juillet 2020
Le préfet de Seine-Maritime autorise l’abattage de 1.430 renards
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
De plus en plus de cours d’eau s’assèchent en France
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Triste record en 2019 : le plus grand nombre de défenseurs de la terre assassinés en une seule année
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Pesticides : les habitants de Tautavel privés d’eau potable
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
« Autoroute ferroviaire », « train des primeurs » : Jean Castex esquisse un plan de relance du fret
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Trois milliards d’animaux touchés par les feux de forêt en Australie
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
En 46 ans, la population de poissons migrateurs a baissé de 76 %
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Aux Etats-Unis, de grands groupes pétroliers financent la police
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Le Premier ministre Jean Castex dénonce l’ « écologie punitive voire sectaire » et prône la croissance verte
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Convention citoyenne pour le climat : le gouvernement commence à prendre des mesures, mais au rabais
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
À la Réunion, une opposition toujours vive contre la « nouvelle route du littoral »
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Bérangère Abba, Joël Giraud : l’engagement écolo à géométrie variable des nouveaux secrétaires d’État
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Le bruit sismique d’origine humaine a diminué de 50 % pendant le confinement
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Une Australienne lance un procès à propos des pertes financières dues au changement climatique
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Climat et COP 24

31 juillet 2020
Écologistes, nous marchons contre le racisme et pour la justice sociale
Tribune
1er août 2020
EN BÉDÉ - L’avion, un secteur qui doit (beaucoup) décroître
Info
31 juillet 2020
Bâtiments qui se fissurent, routes qui ondulent... L’Arctique russe face à la fonte du pergélisol
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Climat et COP 24