Le Gange ne peut être considéré comme une « entité vivante », décide un tribunal indien

14 juillet 2017

« Le fleuve sacré du Gange et son affluent la Yamuna ne peuvent pas être considérés comme des entités vivantes », a décidé vendredi 7 juillet la Cour suprême indienne, annulant une précédente décision de justice.

En mars 2017, la haute cour de l’Uttrakhand (un Etat himalayen) avait décrété que ces deux fleuves, où les hindous pratiquent des ablutions religieuses, seraient considérés comme des « entités vivantes ayant le statut de personne morale » avec les droits afférents.

Cette décision, qui était dictée par la volonté de protéger leurs eaux déjà très polluées, permettait à des citoyens de saisir la justice au nom de ces cours d’eau sacrés. Trois hauts responsables du gouvernement avaient été nommés en tant que gardiens.

Mais l’État de l’Uttrakhand a fait appel auprès de la Cour suprême, affirmant que le nouveau statut juridique de ces cours d’eau n’était pas « viable » juridiquement.

L’auteur de la pétition à l’origine de la première décision de la Haute cour de l’Uttrakhand, Mohammad Saleem, fera appel, a déclaré son avocat.

L’agence Reuters vient par ailleurs de publier un reportage photo qui montre à quel point le Gange (comme tous les fleuves et les rivières d’Inde) est pollué, contaminé, asphyxié par des milliers de tonnes de plastiques et d’autres substances toxiques.

  • Source :

. décision de justice : 7 sur 7

. Gange pollué : Reuters

  • Photo : Danish Siddiqui (Reuters)



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : En Inde, des juges déclarent que des glaciers sont des « personnes légales »


18 juillet 2018
Les grandes firmes productrices de viande émettent énormément de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2018
L’Union européenne et le Japon signent le JEFTA, accord de commerce climaticide
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2018
Européennes 2019 : Yannick Jadot nommé tête de liste d’EELV
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2018
A Rouen, Alternatiba et Les Amis de la Terre actent leur rapprochement
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2018
L’ONU fait le lien entre le changement climatique et la sécurité internationale
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2018
Le projet autoroutier GCO de Strasbourg subit un nouvel avis défavorable
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2018
Sur la Zad, la gendarmerie réprime un rassemblement contre les crimes policiers
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2018
Plus d’un million de mètres cubes de matières et déchets radioactifs en France
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2018
L’Assemblée inscrit l’environnement à l’article 1 de la Constitution
Lire sur reporterre.net
12 juillet 2018
La campagne de Greenpeace contre les pollutions chimiques de l’industrie de l’habillement porte ses fruits
Lire sur reporterre.net
12 juillet 2018
Dans le Gard, une ferme occupée depuis 11 ans expulsable dans deux mois
Lire sur reporterre.net
12 juillet 2018
22 % des éphémères sont menacés en France
Lire sur reporterre.net
11 juillet 2018
L’association négaWatt déplore le « décalage entre un discours volontariste du gouvernement et des actes insuffisants »
Lire sur reporterre.net
11 juillet 2018
Le projet de loi Alimentation ne sera pas adopté avant la rentrée
Lire sur reporterre.net
11 juillet 2018
Le jour où le trafic aérien a battu son record : 202.000 avions en vol
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Ecologie et spiritualité

18 juillet 2018
Dans le Lot, les résidus de la méthanisation polluent les sols
Tribune
14 juillet 2018
Radio Bambou : La Bièvre, ou l’histoire de la renaissance d’une rivière
Chronique
17 juillet 2018
Le lynx des Balkans, plus grand félin d’Europe, a besoin de protection
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Ecologie et spiritualité