Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Climat

Le Pôle nord plus chaud de 30°C que la normale

Le soleil ne se lèvera pas au pôle Nord avant le 20 mars. Cette période est donc normalement la plus froide de l’année, mais un dégel extraordinaire et jamais vu s’est fait sentir sur le haut de la planète le week-end du 24 et 25 février. Alors qu’il faisait moins 2°C à Paris, les températures pourraient, d’après Zack Labe, chercheur de l’université Irvine en Californie, avoir brièvement dépassé, à certains endroits du pôle, + 2°C , c’est à dire 30° de plus que la normale. La température s’est réchauffée jusqu’au point de fonte parce qu’une énorme tempête envoyait une chaleur intense vers la mer du Groenland.

Une étude de l’Institut polaire norvégien, publiée en juillet dernier, a révélé que depuis 1980, ces intrusions d’air extrêmement chaud dans l’Arctique, autrefois rares, deviennent de plus en plus habituelles, beaucoup plus fréquentes, plus durables et plus intenses.

Source : [https://www.washingtonpost.com/news/capital-weather-gang/wp/2018/02/26/north-pole-surges-above-freezing-in-the-dead-of-winter-stunning-scientists/?utm_term=.201d031aee8e]

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende