Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Brève — Santé

Le bisphénol A reconnu « substance extrêmement préoccupante » par l’UE

Le comité des États membres de l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) a adopté ce jour la proposition de classement du bisphénol A (BPA) parmi les « substances extrêmement préoccupantes ».

Ce classement intervient à la demande de l’Agence française de sécurité sanitaire, l’Anses, au titres des propriétés « perturbateur endocrinien » du bisphénol A pour la santé humaine.

Le bisphénol A est interdit en France dans les contenants alimentaires depuis le 1er janvier 2015. Son classement à l’échelle européenne aura pour « conséquence une obligation pour l’industrie de notifier à l’ECHA la présence de la substance dans les articles fabriqués ou importés et d’informer l’acquéreur d’un article de la présence de BPA », indique l’Anses.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire