Le gouvernement annonce 3,6 milliards d’euros par an pour rénover le réseau ferroviaire

Durée de lecture : 2 minutes

12 septembre 2018

13,4 milliards d’euros vont être investis dans les infrastructures de transport d’ici la fin du quinquennat. L’annonce a été faite par la ministre des Transports Élisabeth Borne, mardi 11 septembre au soir.

Cette somme sera allouée en fonction de quatre priorités, indique le ministère : les déplacements du quotidien, la transition écologique, la cohésion des territoires, l’efficacité du transport de marchandises.

Dans le détail, le gouvernement prévoit un investissement de 3,6 milliards d’euros par an pour la remise à niveau du réseau ferroviaire existant, soit une augmentation de 50 % par rapport aux dix dernières années.

Le réseau routier verra l’investissement augmenté de 25% sur le quinquennat, et le réseau fluvial va bénéficier de 530 millions d’euros jusqu’en 2022 pour sa modernisation et sa régénération. Le gouvernement souhaite également renforcer les ports et y investir 1 milliard d’euros en 5 ans.

Le document du ministère des Transports précise que « le gouvernement ne renonce pas pour autant aux projets de grandes liaisons interurbaines ferroviaires » et qu’« il honorera ses engagements européens sur les projets de canal Seine-Nord Europe et de Lyon-Turin. »

Les associations écologistes appellent le gouvernement, dans un communiqué commun, à « abandonner les projets d’infrastructures néfastes pour le climat, comme les projets routiers de Rouen, Strasbourg, ou Lyon-Saint-Étienne. Ces projets n’ont plus leur place dans la transition écologique. »

Ils demandent également que soit mis fin « aux tabous et aux avantages fiscaux (absence de redevance d’usage et remboursement de taxe sur le diesel) qui bénéficient au transport routier, au détriment du ferroviaire et du fluvial (pourtant moins émetteurs de polluants et de gaz à effet de serre) ».



Lire aussi : Exclusif - La carte de l’état réel des trains du quotidien


13 septembre 2019
Mort de Steve : « Les mesures prises par le commissaire divisionnaire ont manqué de discernement »
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Deux écologistes assassinés au Honduras
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
La loi énergie - climat définitivement adoptée, des ONG déçues
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
À Besançon, mobilisation pour soutenir deux journalistes injustement accusés
Lire sur reporterre.net
11 septembre 2019
Pont sur la Loire : déboisement en cours, des opposants face aux machines
Lire sur reporterre.net
11 septembre 2019
De nombreux soutiens au procès parisien des « décrocheurs » de portrait de Macron
Lire sur reporterre.net
10 septembre 2019
Le Val-de-Marne, premier département à prendre un arrêté antipesticides
Lire sur reporterre.net
10 septembre 2019
Des écoféministes décrochent un portrait de Macron
Lire sur reporterre.net
10 septembre 2019
L’Union européenne sous-estime la dangerosité des pesticides
Lire sur reporterre.net
10 septembre 2019
Le changement climatique va affaiblir l’agriculture du sud de l’Europe
Lire sur reporterre.net
10 septembre 2019
Les voitures vendues en 2018 émettront plus dans leur vie que l’UE en un an
Lire sur reporterre.net
9 septembre 2019
La Chine veut construire un site souterrain de déchets radioactifs
Lire sur reporterre.net
9 septembre 2019
L’arrêté anti-pesticides est mis en consultation publique
Lire sur reporterre.net
5 septembre 2019
En Floride, Nestlé veut puiser près de 4.000 m3 par jour dans des sources naturelles fragiles
Lire sur reporterre.net
4 septembre 2019
Routes : pénurie de bitume à l’approche des municipales
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Transports

27 juillet 2019
Quand une coopérative ouvrière relance la culture locale du tilleul
Alternative
25 juillet 2019
Aux Rencontres de la photographie d’Arles, les murs séparent, la nature relie
À découvrir
25 juillet 2019
Éradiquer les punaises de lit, une véritable guerre des nerfs
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Transports