Le gouvernement annonce 3,6 milliards d’euros par an pour rénover le réseau ferroviaire

Durée de lecture : 2 minutes

12 septembre 2018

13,4 milliards d’euros vont être investis dans les infrastructures de transport d’ici la fin du quinquennat. L’annonce a été faite par la ministre des Transports Élisabeth Borne, mardi 11 septembre au soir.

Cette somme sera allouée en fonction de quatre priorités, indique le ministère : les déplacements du quotidien, la transition écologique, la cohésion des territoires, l’efficacité du transport de marchandises.

Dans le détail, le gouvernement prévoit un investissement de 3,6 milliards d’euros par an pour la remise à niveau du réseau ferroviaire existant, soit une augmentation de 50 % par rapport aux dix dernières années.

Le réseau routier verra l’investissement augmenté de 25% sur le quinquennat, et le réseau fluvial va bénéficier de 530 millions d’euros jusqu’en 2022 pour sa modernisation et sa régénération. Le gouvernement souhaite également renforcer les ports et y investir 1 milliard d’euros en 5 ans.

Le document du ministère des Transports précise que « le gouvernement ne renonce pas pour autant aux projets de grandes liaisons interurbaines ferroviaires » et qu’« il honorera ses engagements européens sur les projets de canal Seine-Nord Europe et de Lyon-Turin. »

Les associations écologistes appellent le gouvernement, dans un communiqué commun, à « abandonner les projets d’infrastructures néfastes pour le climat, comme les projets routiers de Rouen, Strasbourg, ou Lyon-Saint-Étienne. Ces projets n’ont plus leur place dans la transition écologique. »

Ils demandent également que soit mis fin « aux tabous et aux avantages fiscaux (absence de redevance d’usage et remboursement de taxe sur le diesel) qui bénéficient au transport routier, au détriment du ferroviaire et du fluvial (pourtant moins émetteurs de polluants et de gaz à effet de serre) ».



Lire aussi : Exclusif - La carte de l’état réel des trains du quotidien


18 juillet 2019
Un quart des aéroports Ryan Air en Europe sont sous perfusion de fonds publics
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Bure : les opposants à Cigéo affirment réoccuper le bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Une carte de France de l’eau contaminée par du tritium radioactif
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Brésil : en Amazonie, le territoire des Yanomami est envahi par 20.000 chercheurs d’or
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
605 suicides ont eu lieu dans le monde agricole en 2015
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
En plein été, le gouvernement sort un rapport sur l’avenir des forêts publiques
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
La fonte express du pergélisol en Arctique canadien
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
Élisabeth Borne est nommée ministre de la Transition écologique
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Le déclin des éléphants réduit les stocks de carbone
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Manifestation des opposants au projet de poulailler industriel de Pitgam
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
La faim dans le monde augmente à nouveau, et touche surtout les femmes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Usage massif de gaz lacrymogène sur le Pont de Sully : plus de cinq litres de gaz ont été aspergés en moins de 30 minutes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Les tribunaux d’arbitrage « déroulent le tapis rouge aux multinationales », selon un rapport
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Bébés sans bras : les experts n’ont pas répondu aux questions
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
L’étiquetage des pays d’origine du miel sera obligatoire dès 2020
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Transports

18 juillet 2019
L’empire d’Amazon s’étend en France : l’enquête de Reporterre
Enquête
18 juillet 2019
De l’urgence de débattre au sein du mouvement écologiste
Édito
8 juillet 2019
Un grand merci, ami(e)s lectrices et lecteurs ! Reporterre va bien
Édito


Dans les mêmes dossiers       Transports