Le gouvernement annonce 3,6 milliards d’euros par an pour rénover le réseau ferroviaire

Durée de lecture : 2 minutes

12 septembre 2018



13,4 milliards d’euros vont être investis dans les infrastructures de transport d’ici la fin du quinquennat. L’annonce a été faite par la ministre des Transports Élisabeth Borne, mardi 11 septembre au soir.

Cette somme sera allouée en fonction de quatre priorités, indique le ministère : les déplacements du quotidien, la transition écologique, la cohésion des territoires, l’efficacité du transport de marchandises.

Dans le détail, le gouvernement prévoit un investissement de 3,6 milliards d’euros par an pour la remise à niveau du réseau ferroviaire existant, soit une augmentation de 50 % par rapport aux dix dernières années.

Le réseau routier verra l’investissement augmenté de 25% sur le quinquennat, et le réseau fluvial va bénéficier de 530 millions d’euros jusqu’en 2022 pour sa modernisation et sa régénération. Le gouvernement souhaite également renforcer les ports et y investir 1 milliard d’euros en 5 ans.

Le document du ministère des Transports précise que « le gouvernement ne renonce pas pour autant aux projets de grandes liaisons interurbaines ferroviaires » et qu’« il honorera ses engagements européens sur les projets de canal Seine-Nord Europe et de Lyon-Turin. »

Les associations écologistes appellent le gouvernement, dans un communiqué commun, à « abandonner les projets d’infrastructures néfastes pour le climat, comme les projets routiers de Rouen, Strasbourg, ou Lyon-Saint-Étienne. Ces projets n’ont plus leur place dans la transition écologique. »

Ils demandent également que soit mis fin « aux tabous et aux avantages fiscaux (absence de redevance d’usage et remboursement de taxe sur le diesel) qui bénéficient au transport routier, au détriment du ferroviaire et du fluvial (pourtant moins émetteurs de polluants et de gaz à effet de serre) ».





Lire aussi : Exclusif - La carte de l’état réel des trains du quotidien


26 septembre 2020
Des activistes du climat occupent une rue de Paris
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Le Conseil général de Haute-Marne vote une motion contre le projet de laverie nucléaire à Joinville
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Des jeunes du monde entier ont manifesté vendredi pour le climat
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Les grèves pour le climat sont de retour
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Le gouvernement assure avoir « tiré les leçons » de l’incendie de Lubrizol
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Pollution de l’air : l’État français toujours aussi inefficace, selon la Cour des comptes
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Total va fermer la raffinerie de Grandpuits
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Convention citoyenne : pas de projet de loi avant la fin de l’année
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
L’association L214 dévoile les dessous des élevages à gibier pour la chasse
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
La Chine s’engage à la neutralité carbone d’ici à 2060
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
Néonicotinoïdes : la mobilisation contre le projet de loi s’intensifie
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
Néonicotinoïdes : betteraviers et scientifiques cherchent des « solutions alternatives »
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
À Toulouse, sept personnes en prison pour des tags
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
La banquise arctique a atteint sa deuxième étendue la plus basse jamais enregistrée
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Présidentielles : pas de candidat chez les Verts avant 2021
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Transports

25 septembre 2020
Covid-19 : « Elle a bon dos, la science ! »
Entretien
26 septembre 2020
Covid : nous devenons une société d’androïdes masqués
Chronique
23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Transports