Le groupe Bolloré est accusé par Greenpeace d’être facteur de déforestation

Durée de lecture : 1 minute

23 février 2016



L’ONG environnementale publie mardi 23 février un rapport sur la déforestation intitulé Menaces sur les forêts africaines. Elle interpelle l’homme d’affaires Vincent Bolloré, qui possède des parts dans l’industrie du caoutchouc via la société Socfin. Derrière ce nom se cache l’un des principaux planteurs du continent africain et asiatique, dont l’homme d’affaires français est actionnaire à près de 38 %. En cause, notamment, la production d’huile de palme qui constitue un des principaux moteurs de la déforestation, même si « l’Afrique ne représente encore qu’un faible pourcentage de la production au niveau mondial, mais on assiste actuellement à une véritable ruée sur les forêts africaines ».

Pour Greenpeace, « Vincent Bolloré doit user de son influence pour que la Socfin s’engage immédiatement sur une politique de plantation zéro déforestation crédible et respectueuse des droits des communautés locales ».

Des militants de l’association ont réalisé un action spectaculaire à Paris dans la nuit de lundi 22 février à mardi : plus de 300 véhicules Autolib (voitures en libre-service mises en opération par le groupe Bolloré) ont été « décorées » avec le hashtag #ZeroDeforestation.

- Source et photo : Greenpeace

- Le rapport à consulter ici





Lire aussi : Vincent Bolloré désigné comme accapareur de terres et censeur d’internet au Palais de justice de Paris


29 septembre 2020
En Allemagne, la question des déchets radioactifs refait surface
Lire sur reporterre.net
29 septembre 2020
Cirques et élevages : « fin progressive » de l’utilisation des animaux sauvages
Lire sur reporterre.net
29 septembre 2020
Intervention policière contre le camp climat parisien
Lire sur reporterre.net
29 septembre 2020
Mobilisation ce mardi contre « la frénésie anti-squat »
Lire sur reporterre.net
28 septembre 2020
Budget 2021 : la transition écologique attendra
Lire sur reporterre.net
28 septembre 2020
En Allemagne, 3.000 activistes ont bloqué plusieurs mines et centrales à gaz et à charbon
Lire sur reporterre.net
28 septembre 2020
Six nouveaux sénateurs écolos au Sénat
Lire sur reporterre.net
26 septembre 2020
Des activistes du climat occupent une rue de Paris
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Le conseil départemental de Haute-Marne vote une motion contre le projet de laverie nucléaire à Joinville
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Des jeunes du monde entier ont manifesté vendredi pour le climat
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Les grèves pour le climat sont de retour
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Le gouvernement assure avoir « tiré les leçons » de l’incendie de Lubrizol
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Pollution de l’air : l’État français toujours aussi inefficace, selon la Cour des comptes
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Total va fermer la raffinerie de Grandpuits
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Convention citoyenne : pas de projet de loi avant la fin de l’année
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Forêts tropicales

23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien
28 septembre 2020
À l’île Maurice, rébellion et autogestion contre la marée noire
Tribune
29 septembre 2020
Sites dangereux : « On rogne sur le droit plutôt que recruter des inspecteurs »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Forêts tropicales