Le loup en question. Fantasme et réalité

Durée de lecture : 1 minute

9 mai 2015 / Jean-Marc Moriceau



Plus de 300 loups se sont installés en France et 8 200 animaux domestiques ont péri sous leurs crocs en 2014. Symbole de la biodiversité et d’un retour naturel réussi, le prédateur est aussi un drame pour les éleveurs. Depuis 1992, des visions antinomiques s’exacerbent tandis qu’il recolonise désormais une trentaine de départements, passant des montagnes aux plaines.

Le loup, véritable révélateur de nos choix de société et d’environnement, met en lumière nos faiblesses et nos divisions. Il est urgent d’y voir clair pour comprendre et agir. D’où viennent nos représentations ? Où se trouvent les loups et comment évoluent leurs effectifs ? Sont-ils dangereux et l’ont-ils été dans le passé ? Quel est leur impact sur la faune sauvage et le bétail ? Comment est-il possible de gérer cette espèce protégée en minimisant les dommages qu’elle provoque ?

L’auteur dresse un état des lieux sans équivalent et souligne les ambiguïtés qui subsistent dans notre conception du sauvage et des campagnes. Il nous convie à faire œuvre de pragmatisme à l’échelle régionale mais aussi européenne. Un bilan qui interpelle notre rapport à la nature.


Le loup en questions. Fantasme et réalité, Jean-Marc Moriceau, Ed. Buchet Chastel, 144 p., 12.00 €





Lire aussi : Des brebis dévorées. Par des loups ? Non, par les chiens de Nicolas Vanier !

Source : Ed. Buchet Chastel

DOSSIER    Animaux

9 juillet 2020
À Bure, les contrôles d’identité systématiques jugés illégaux
Info
9 juillet 2020
L’étau du tout-numérique se resserre, luttons contre la 5G
Tribune
9 juin 2020
Malgré le Covid, la santé environnementale reste aux oubliettes
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Animaux