Le nouveau Vélib sera électrique et connecté

12 mai 2017

Mercredi 10 mai, le syndicat mixte Autolib et Vélib Métropole ainsi que le groupement Smoovengo ont présenté les contours du futur Vélib parisien, en service à partir du 1er janvier 2018.

En effet, à compter du 31 décembre 2017, l’entreprise JCDecaux ne sera plus l’exploitant du service de vélo en libre-service de la capitale. A sa place, c’est le groupement Smoovengo, et notamment la PME Smoove, qui s’occupera de la mise en place et de la gestion du service.

Suite à la perte de ce juteux contrat, JCDecaux a attaqué en justice. Selon l’entreprise, l’offre de son concurrent est jugée irrégulière puisqu’elle ne prévoit pas de reprise des salariés de Velib en dépit du transfert de l’activité. Après le rejet du recours par le tribunal administratif, JCDecaux a annoncé qu’elle allait saisir le Conseil d’Etat. Mercredi 10 mai, les représentants de Smoovengo ont voulu rassurer les salariés : « Nous ne prévoyons pas de fonctionner avec moins de salariés, et nous espérons récupérer les compétences des salariés de Vélib », a expliqué Yann Marteil, directeur général délégué de Mobivia, l’une des entreprises du groupement.

Le nouveau contrat entre le syndicat mixte et Smoovengo s’étend sur quinze ans, pour un montant d’environ 700 millions d’euros, et prévoit entre autres nouveautés :
- 30 % des vélos à assistance électrique proposés en libre-service ;
- la possibilité de restituer le vélo dans une station même si elle est déjà pleine, grâce à un système de cadenas et de neiman renforcés ;
- la création de stations démontables et éphémères pour les grands événements (festivals, JO) ;
- des vélos « connectés », avec des services nouveaux (abonnement, GPS) accessibles via smart-phone.

De nouvelles communes du Grand Paris pourraient rejoindre le service Vélib, qui compte actuellement 20 000 vélos et 300 000 abonnés.

Le remplacement des nouveaux vélos et stations devrait se faire à partir d’octobre 2017.

- Source  : Reporterre.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : À quoi le Vélib de demain ressemblera-t-il ?


20 octobre 2018
Au mépris du climat et du rapport du GIEC, Vinci a lancé les travaux de l’autoroute GCO
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2018
Les trains Cévenol, Aubrac et Toulouse-Port Bou sauvés par un accord État-Occitanie
Lire sur reporterre.net
19 octobre 2018
Le gouvernement impose à l’Assemblée de soutenir l’huile de palme importée par Total
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2018
Des produits chimiques très dangereux dans les objets en plastique recyclé
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le Conseil constitutionnel pourrait relancer l’enquête sur la mort de Rémi Fraisse
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le projet d’A45 est définitivement abandonné
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Le mécanisme des inondations dans l’Aude - un phénomène appelé à se répéter
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Remaniement : Castaner à l’Intérieur, Travert s’en va et laisse l’Agriculture à Didier Guillaume
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Un leader paysan assassiné dans l’Amazonie brésilienne
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
En Grande-Bretagne, des opposants bloquent des opérations de fracturation hydraulique
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
53 personnes portent plainte en raison de la présence de glyphosate dans leur urine
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
L’île d’Oléron contrainte d’accepter l’implantation d’un MacDonald’s
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
Des pluies torrentielles dans l’Aude font six morts
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
Les écologistes progressent fortement aux élections en Bavière, Belgique et Luxembourg
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2018
Une indigène élue pour la première fois députée au Brésil
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Transports

THEMATIQUE    Quotidien
19 octobre 2018
La construction en paille est-elle pérenne ?
Une minute - Une question
19 octobre 2018
Dans le sud de l’Italie, des petits villages résistent face à un gazoduc géant
Reportage
16 octobre 2018
Le changement climatique interpelle les citoyens, mais pas les dirigeants de Rhône-Alpes
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Transports



Sur les mêmes thèmes       Quotidien