Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Quotidien

Le nouveau Vélib sera électrique et connecté

Mercredi 10 mai, le syndicat mixte Autolib et Vélib Métropole ainsi que le groupement Smoovengo ont présenté les contours du futur Vélib parisien, en service à partir du 1er janvier 2018.

En effet, à compter du 31 décembre 2017, l’entreprise JCDecaux ne sera plus l’exploitant du service de vélo en libre-service de la capitale. A sa place, c’est le groupement Smoovengo, et notamment la PME Smoove, qui s’occupera de la mise en place et de la gestion du service.

Suite à la perte de ce juteux contrat, JCDecaux a attaqué en justice. Selon l’entreprise, l’offre de son concurrent est jugée irrégulière puisqu’elle ne prévoit pas de reprise des salariés de Velib en dépit du transfert de l’activité. Après le rejet du recours par le tribunal administratif, JCDecaux a annoncé qu’elle allait saisir le Conseil d’Etat. Mercredi 10 mai, les représentants de Smoovengo ont voulu rassurer les salariés : « Nous ne prévoyons pas de fonctionner avec moins de salariés, et nous espérons récupérer les compétences des salariés de Vélib », a expliqué Yann Marteil, directeur général délégué de Mobivia, l’une des entreprises du groupement.

Le nouveau contrat entre le syndicat mixte et Smoovengo s’étend sur quinze ans, pour un montant d’environ 700 millions d’euros, et prévoit entre autres nouveautés :
-  30 % des vélos à assistance électrique proposés en libre-service ;
-  la possibilité de restituer le vélo dans une station même si elle est déjà pleine, grâce à un système de cadenas et de neiman renforcés ;
-  la création de stations démontables et éphémères pour les grands événements (festivals, JO) ;
-  des vélos « connectés », avec des services nouveaux (abonnement, GPS) accessibles via smart-phone.

De nouvelles communes du Grand Paris pourraient rejoindre le service Vélib, qui compte actuellement 20 000 vélos et 300 000 abonnés.

Le remplacement des nouveaux vélos et stations devrait se faire à partir d’octobre 2017.

-  Source  : Reporterre.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende