Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Économie

Le patron de Vinci empoche à nouveau deux millions d’euros

Xavier Huillard est le PDG (président directeur général) de la société Vinci. Celle-ci veut construire l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, le grand contournement autoroutier de Strasbourg, lance la route du littoral à un prix extravagant à La Réunion et a réalisé la désastreuse ligne TGV Tours Bordeaux, entre autres Grands projets inutiles. Autant de projets, notons-le, radicalement antinomiques à ce que devrait être une politique de lutte contre le changement climatique.

M. Huillard a une motivation profonde : l’argent.

Outre son salaire de 2,5 millions d’euros par an, Xavier Huillard s’est enrichi de 2 millions supplémentaires ces derniers mois en vendant des « stocks options », actions reçues gratuitement et qu’il peut vendre à sa guise.

Le PDG de Vinci a ainsi vendu le 14 février 10.000 actions de Vinci au cours de 69 €, le 2 mars 7.525 actions à 69 €, et le 28 avril 10.000 actions à 77 €. Soit un total de 1.979.225 €.

Ces chiffres sont connus du fait que, légalement, les dirigeants des grandes entreprises doivent déclarer leurs opérations sur les actions de leurs propres entreprises auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF). C’est une obligation prévue par l’article L-621-18 du Code monétaire et financier.

On peut trouver ces informations en cherchant sur le site de l’AMF, où il faut cliquer dans la colonne de droite sur « Décisions et informations financières » et ensuite chercher la société concernée.

On peut aussi recourir au site Les transactions qui collecte toutes ces données.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende