Le projet de réforme de la Constitution maintient l’écologie hors des « principes fondamentaux »

Durée de lecture : 1 minute

5 avril 2018

Mercredi 4 avril, le Premier ministre, Édouard Philippe, a détaillé le projet de réforme constitutionnelle. Réduction du nombre de parlementaires, introduction de 15 % de députés élus au scrutin proportionnel à l’occasion des élections législatives de 2022, limitation à trois mandats consécutifs pour les élus, et… inscription de la lutte contre le réchauffement climatique à l’article 34 de la Constitution.

Une mesure que l’association Fondation pour la nature et l’homme (FNH) qualifie dans un communiqué de presse de « greenwashing constitutionnel ». En cause : le caractère non contraignant de l’article 34, qui ne fait que définir la loi et délimiter son domaine. Ce qui fait dire à l’association que « cet ajout ne changera rien et ne permettra toujours pas au Conseil constitutionnel d’aller à l’encontre des dispositions climaticides ou nocives pour la biodiversité ». En conséquence, la FNH appelle les parlementaires à amender le texte afin d’inscrire la lutte contre le réchauffement climatique et la protection de la biodiversité à l’article premier de la Constitution, qui définit les « principes fondamentaux » de la République française.

Également évoquée par le Premier ministre, la transformation du Conseil économique, social et environnemental (Cese) en « chambre de la société civile ». Un simple « changement de nom » que regrette la FNH. L’association espérait voir émerger à l’occasion de cette réforme une « “Assemblée citoyenne du futur” capable d’assurer le chaînon manquant entre le savoir scientifique et l’action politique et de s’appuyer sur la richesse de la créativité citoyenne », et donc de prendre en compte le long terme dans toute décision politique.

  • Source : FNH
Le communiqué de la Fondation pour la nature et l’homme.



Documents disponibles

  Le communiqué de la Fondation pour la nature et l’homme.

26 juillet 2019
De multiples records de chaleur enregistrés par Météo France
Lire sur reporterre.net
26 juillet 2019
Greenpeace dépose un recours contre la suppression des enquêtes publiques
Lire sur reporterre.net
26 juillet 2019
Les algues vertes frappent à nouveau la Bretagne
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Huile de palme : Total saisit le Conseil constitutionnel
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Nouveau revers pour le projet de centre commercial de Val Tolosa
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Les opposants à EuropaCity neutralisent les travaux de la future gare
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Le record estival de consommation d’électricité a été battu
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Un rapport officiel étudie comment atteindre le « zéro artificialisation » des sols
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2019
Des animaux sont transportés sur de longues distances en pleine canicule, d’après des ONG
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2019
Le 125e portrait d’Emmanuel Macron décroché au pays Basque
Lire sur reporterre.net
23 juillet 2019
Les députés ont voté pour la ratification du Ceta
Lire sur reporterre.net
23 juillet 2019
Canicule : EDF obligé de mettre à l’arrêt deux réacteurs nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
Bure : expulsion en cours au bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
La justice interdit à Greenpeace de s’approcher de convois transportant des déchets nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
À Bure, le bois Lejuc est réoccupé
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Politique
3 juillet 2019
Ceta, Mercosur : les accords de libre-échange donnent le pouvoir aux multinationales
Info
8 août 2019
Comment se passer de l’avion ?
Tribune
27 juillet 2019
Voiture reine, magasins à perte de vue... Bienvenue à la zone commerciale géante de Plan-de-Campagne
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Politique