Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

GCO

Le recours contre les travaux préparatoires du GCO est rejeté

Le tribunal administratif de Strasbourg a rejeté ce mercredi 28 novembre le recours en annulation d’Alsace nature contre les travaux préparatoires du projet de contournement autoroutier de Strasbourg.

Les travaux préparatoires sont donc autorisés... même s’ils sont désormais quasiment terminés. En effet, Alsace nature avait déposé son recours en annulation début 2017. Celui-ci n’étant pas suspensif, le concessionnaire a depuis réalisé les sondages archéologiques, géothermiques, et les déviations.

Au micro de France 3 Grand est, Maurice Wintz, le vice-président d’Alsace nature, a exprimé sa déception : « On a l’impression que tout est fait pour le GCO se fasse. Alors que tous les scientifiques nous annoncent une catastrophe environnementale, nous en France, on continue à faire comme avant ».

Le combat judiciaire n’est pas terminé pour autant. L’association conteste la prorogation d’utilité publique devant le Conseil d’État. Elle a également déposé un référé suspension devant cette même juridiction concernant le viaduc de Kolbsheim. Elle s’est aussi pourvue en cassation après avoir perdu au sujet de l’autorisation unique.

Vendredi 23 novembre, le tribunal administratif de Strasbourg a suspendu en référé l’arrêté préfectoral autorisant les travaux de l’échangeur nord du GCO. Les travaux ne pourront pas reprendre avant que le tribunal ne rende son avis sur le fond.

-  Source : France 3 Grand est.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende