Le siège d’EELV perd les deux tiers de ses salariés

13 juillet 2017



« En Marche pour les licenciements par ordonnance chez EELV ! » C’est le titre d’un communiqué signé par cinq salariés du siège du parti écolo, qui dénoncent la procédure de licenciement économique dont ils font l’objet cet été, en « moins de 30 jours », rapporte L’Obs jeudi 13 juillet. Une « annonce très brutale », écrivent-ils, sans « aucune concertation ni information préalable », « alors que les écologistes dénoncent haut et fort les ordonnances estivales de Macron et la loi Travail…Ils sont où nos idéaux écolos ? ».

Après cinq premiers départs volontaires, EELV aura donc réduit ses effectifs des deux tiers depuis le début de l’année, soit 10 emplois supprimés sur 14, détaillent ces cadres écolos, pour la plupart syndiqués et ayant plus de vingt ans d’ancienneté. Ils estiment « injuste » de payer « les erreurs stratégiques » de leur mouvement. Et proposent des pistes d’économie comme le déménagement immédiat des locaux de Montreuil pour louer un simple F3 dans Paris. Ou la réduction du nombre de membres du bureau exécutif, de 15 à 11, ce qui permettrait d’économiser 40.000 euros par an selon eux.

A la direction d’EELV, on se refuse à tout commentaire alors qu’une procédure est en cours. Mais dans une note envoyée aux cadres du parti, 12 des 15 membres du bureau exécutif (donc pas sa totalité) justifient cette décision par « la nécessité d’éviter la cessation de paiement ». Les mauvais résultats aux dernières législatives entraînent en effet une baisse drastique de financement public : « Alors que le budget 2017-2019 était construit sur une hypothèse de 850.000 voix au 1er tour des législatives et 3 députés élus, EELV n’a obtenu que 770.000 voix et zéro député. » Conséquence : « Le financement public va passer de 2,8 millions d’euros en 2017 à 1,1 million d’euros à partir de 2018 et pendant cinq ans. » Au lieu des 7.000 adhérents espérés, EELV explique aussi ne pouvoir compter que sur les cotisations de 4.200 adhérents.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


21 juillet 2017
L’Exposition universelle devrait détruire des terres agricoles à Saclay
Lire sur reporterre.net
21 juillet 2017
Quarante loups pourront être abattus pour la période 2017-2018
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2017
Forêt de Bialowieza : la Commission européenne engage un bras de fer avec la Pologne
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2017
La demande d’autorisation de création de Cigéo repoussée à 2019
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
Coup d’arrêt au projet de centre commercial Val Tolosa à Toulouse
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
Les crèmes solaires nuisent aux écosystèmes marins, dénonce l’ONG Green Cross
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
On ne les aime pas, mais les mouches sont d’excellentes pollinisatrices
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2017
L’administration Trump ouvre la porte à la géo-ingénierie
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2017
Le projet dans la plaine du Var, près de Nice, retoqué par la justice
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2017
L’ASN demande à EDF et à Areva de revoir leur dossier de démantèlement nucléaire
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2017
Le Gange ne peut être considéré comme une « entité vivante », décide un tribunal indien
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2017
Le siège d’EELV perd les deux tiers de ses salariés
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2017
Des dizaines d’incendies ravagent la Californie
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2017
Le Conseil d’État enjoint au gouvernement d’agir contre la pollution de l’air
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2017
L’activiste Pablo Solon menacé d’emprisonnement en Bolivie par le gouvernement
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Politique
22 juillet 2017
5 questions, 5 réponses pour comprendre la multiplication des feux de forêt
Info
21 juillet 2017
L’Allemagne livre ses terres agricoles aux spéculateurs
Info
21 juillet 2017
La science n’est pas réservée aux scientifiques
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Politique