Le tribunal contre Monsanto juge la firme coupable d’écocide

Durée de lecture : 1 minute

19 avril 2017



Mardi 18 avril, cinq juges de renommée mondiale ont rendu un avis consultatif, six mois après la tenue du premier tribunal citoyen international à la Haye. « Le rendu des juges est clair : l’entreprise Monsanto, de par ses activités et ses produits, nuit aux droits à l’alimentation, à la santé, à un environnement sain », rapporte le CCFD-Terre solidaire dans un communiqué. Le 14 et 16 octobre dernier, le Tribunal Monsanto et l’Assemblée des Peuples s’étaient réunis à La Haye, aux Pays-Bas, pour juger Monsanto pour violations des droits humains, crimes contre l’humanité et écocide.

Pour Maureen Jorand, responsable de Plaidoyer Souveraineté alimentaire et Justice climatique au CCFD-Terre Solidaire : « L’avis rendu aujourd’hui par les juges est sans appel : les activités et les pratiques de Monsanto nuisent à la souveraineté alimentaire et à la santé des populations et a des conséquences désastreuses sur l’environnement. L’avis insiste également sur ce qui se passe souvent à l’abri des regards des citoyens à savoir les pressions de Monsanto sur la recherche, les victimes et les universitaires. L’entreprise interfère avec le droit à la liberté de la recherche scientifique et à la liberté d’expression. Les juges ont parlé de tactiques malhonnêtes, trompeuses et opaques. Ils ont également souhaité que le crime d’écocide soit reconnu et intégré à la CPI. »

A travers la firme Monsanto, ce procès symbolique, soutenu par 200 organisations dont le CCFD-Terre Solidaire, vise le système agro-industriel dans son ensemble et les effets dévastateurs des activités de certaines multinationales de l’agrobusiness comme Monsanto sur les paysans, leur production et l’environnement ainsi que sur les droits à l’alimentation et à la santé des populations.

  • Source : CCFD-Terre solidaire (courriel)




Lire aussi : A La Haye, les crimes de Monsanto sont jugés par un tribunal citoyen


10 juillet 2020
Pollution de l’air : le Conseil d’État ordonne au gouvernement d’agir, sous astreinte de 10 millions d’euros par semestre
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Lubrizol poursuit sa réouverture progressive, au grand dam des associations et élus locaux
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Budget : les députés ne prennent pas en compte les mesures de la Convention climat
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
La justice condamne la construction illégale du barrage de Caussade
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2020
Projet T4 de terminal à Roissy : 0/20, à revoir, selon l’Autorité environnementale
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2020
Le projet de Center Parcs à Roybon est abandonné, grâce aux luttes
Lire sur reporterre.net
8 juillet 2020
Manifestation : Ensemble pour le climat et contre les violences policières
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Le mois dernier fut le « 2e mois de juin le plus chaud pour l’Europe »
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Contre l’avis de la mairie de Paris, le gouvernement valide le réaménagement polémique de la gare du Nord
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Aux Etats-Unis, la critique de la pollution par le plastique est qualifiée de « terrorisante »
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Des collectifs demandent un moratoire sur les projets de centres commerciaux et logistiques
Lire sur reporterre.net
3 juillet 2020
Pollution de l’air : l’État risque une lourde amende pour inaction
Lire sur reporterre.net
3 juillet 2020
Mercosur : « Stoppées net » selon M. Macron, les négociations sont finalisées, annonce l’Union européenne
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Le reporter Stéphane Trouille est condamné à huit mois ferme en appel
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
La justice relaxe un militant anti-pub
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

11 juillet 2020
Pièges à lapin, plantes comestibles et purificateurs d’eau : j’ai suivi un stage survivaliste
Reportage
10 juillet 2020
Le 3 octobre, marchons sur les aéroports !
Tribune
9 juin 2020
Malgré le Covid, la santé environnementale reste aux oubliettes
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Pesticides