Les actionnaires de Bolloré accueillis avec du poisson pourri

Durée de lecture : 1 minute

1er juin 2017

Des ONG ont accueilli jeudi 1 juin les actionnaires de Bolloré avec du poisson pourri pour réclamer un dialogue avec le groupe, qui détient près de 40 % de Socfin, holding luxembourgeoise propriétaire de plantations accusées de polluer et de bafouer les droits de populations d’Afrique et d’Asie.

« Honte à Bolloré, qui soutient des dictatures », ont scandé lors d’une manifestation de deux heures la trentaine de militants d’une demi-douzaine d’ONG, devant la tour Bolloré à Puteaux (Hauts-de-Seine). Certains ont accueilli les actionnaires qui se rendaient à l’assemblée générale du groupe, munis de cannes à pêche avec du poisson pourri, symbole de pollution, accroché au bout de la ligne.

« Ça fait maintenant plusieurs années que les communautés villageoises riveraines des plantations de la Socfin, au Cameroun, en Côte d’Ivoire, au Liberia, en Sierra Leone, subissent des abus des plantations de palmiers, d’hévéas de la Socfin, que ça soit des problèmes de rivières polluées, des problèmes d’espace vital autour des villages qui ne sont pas respectés, des problèmes d’accès aux centres de santé, ou aux écoles », a expliqué à l’AFP Adrien Roux, porte-parole de l’ONG française ReAct.



Lire aussi : Greenpeace poursuivie en diffamation par la Socfin, une filiale de Bolloré


7 avril 2020
En Australie, la Grande Barrière vient de vivre son pire épisode de blanchissement de coraux
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Face à la chute des cours du pétrole, l’État prêt à soutenir le parapétrolier Vallourec
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Le mois de mars 2020 figure parmi les plus chauds jamais enregistrés
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Amazon mis en demeure par l’Inspection du travail
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Plan de relance : 250 organisations dénoncent le lobbying de l’aviation
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Un incendie près de Tchernobyl provoque une forte hausse de la radioactivité
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
L’enquête publique sur un grand projet autoroutier maintenue malgré le confinement
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Les semences et plants potagers de nouveau autorisés à la vente
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Pour les peuples autochtones, le coronavirus « représente une réelle menace d’extermination »
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Dividendes : de grandes entreprises, dont Total, continuent à verser des dividendes massifs
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Un cinquième indigène amazonien Guajajara assassiné au Brésil en quatre mois
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Du sang de ver marin pourrait soigner des malades du Covid-19
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
La COP26 sur le climat reportée à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Un salarié d’Amazon en réanimation
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
La pollution liée aux épandages grandit, aggravant l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Forêts tropicales

8 avril 2020
Coronavirus : aux Pays-Bas, le gouvernement mise sur le « confinement intelligent »
Reportage
7 avril 2020
L’école confinée, laboratoire du monde numérique
Tribune
7 avril 2020
La recherche « au service de l’économie » : les scientifiques se rebiffent
Info


Dans les mêmes dossiers       Forêts tropicales