Les actionnaires de Bolloré accueillis avec du poisson pourri

1er juin 2017

Des ONG ont accueilli jeudi 1 juin les actionnaires de Bolloré avec du poisson pourri pour réclamer un dialogue avec le groupe, qui détient près de 40 % de Socfin, holding luxembourgeoise propriétaire de plantations accusées de polluer et de bafouer les droits de populations d’Afrique et d’Asie.

« Honte à Bolloré, qui soutient des dictatures », ont scandé lors d’une manifestation de deux heures la trentaine de militants d’une demi-douzaine d’ONG, devant la tour Bolloré à Puteaux (Hauts-de-Seine). Certains ont accueilli les actionnaires qui se rendaient à l’assemblée générale du groupe, munis de cannes à pêche avec du poisson pourri, symbole de pollution, accroché au bout de la ligne.

« Ça fait maintenant plusieurs années que les communautés villageoises riveraines des plantations de la Socfin, au Cameroun, en Côte d’Ivoire, au Liberia, en Sierra Leone, subissent des abus des plantations de palmiers, d’hévéas de la Socfin, que ça soit des problèmes de rivières polluées, des problèmes d’espace vital autour des villages qui ne sont pas respectés, des problèmes d’accès aux centres de santé, ou aux écoles », a expliqué à l’AFP Adrien Roux, porte-parole de l’ONG française ReAct.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Greenpeace poursuivie en diffamation par la Socfin, une filiale de Bolloré


21 février 2019
Quatre portraits du président Macron emportés par des activistes climatiques
Lire sur reporterre.net
21 février 2019
Les énergies fossiles à l’origine du noircissement de la glace de l’Arctique
Lire sur reporterre.net
20 février 2019
250 manifestants contre le méthaniseur de Gramat, dans le Lot
Lire sur reporterre.net
18 février 2019
Les personnels du ministère de la Transition écologique veulent aussi manifester le 15 mars
Lire sur reporterre.net
18 février 2019
L’Allemagne prépare une loi à 100 millions d’euros pour sauver les insectes
Lire sur reporterre.net
18 février 2019
La pêcherie française cause la mort de milliers de dauphins, selon Sea Sphepherd
Lire sur reporterre.net
16 février 2019
Faute de soutien public, un centre de soins aux animaux en détresse ferme ses portes
Lire sur reporterre.net
16 février 2019
Des experts de l’ONU déplorent les atteintes aux libertés du gouvernement français
Lire sur reporterre.net
15 février 2019
À Dijon, les 38 faucheurs d’OGM ont été relaxés
Lire sur reporterre.net
15 février 2019
Barrages routiers en Argentine contre l’exploitation du lithium
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
Manifestations : le Parlement européen critique Paris
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
La FNSEA poursuit sa domination des chambres d’agriculture
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
Le Premier ministre a reçu les ONG de l’Affaire du siècle
Lire sur reporterre.net
13 février 2019
Poursuites-bâillons : une victoire judiciaire contre l’empire Bolloré
Lire sur reporterre.net
13 février 2019
Le Queensland dévasté par la pire inondation jamais vue en Australie
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Forêts tropicales

8 février 2019
En secret, la France et l’Inde veulent construire la plus grande centrale nucléaire du monde
Tribune
20 février 2019
L’épargne populaire ne doit plus réchauffer le climat, affirment des députés
Info
20 février 2019
Au Chili, un monstre de déchets miniers détruit la vie et l’agriculture locales
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Forêts tropicales