Je fais un don
OBJECTIF :
120 000 €
69877
COLLECTÉS
58 %

Les camions géants menacent d’envahir l’Europe

9 mars 2015 / Philippe Desfilhes (Reporterre)

Les camions de 60 tonnes et 25 mètres de long seront-ils autorisés en Europe ? Le Parlement européen en débat cette semaine.

- Tous les mois, Reporterre suit la session plénière du Parlement européen, un lieu où se tranchent de nombreux dossiers environnementaux.

L’ordre du jour de cette cinquième session plénière depuis que la Commission européenne présidée par Jean-Claude Juncker a pris ses fonctions le 1er novembre 2014 est de nouveau très léger. Elle se déroule du 9 au 12 mars.

- Télécharger l’ordre du jour :

« Cela confirme que le nouveau Président a entendu le ras-le-bol de nombreux citoyens et décidé de réduire le nombre des réglementations européennes », commente un membre de la délégation des député-e-s Europe écologie - Les Verts sur le travail de laquelle s’appuie la synthèse présentée par Reporterre.

Jean-Claude Juncker a également décidé la remise à plat d’un certain nombre de textes engagés sous l’ère de son prédécesseur, Manuel Barroso. C’est notamment le cas en ce qui concerne les OGM : une nouvelle loi est en préparation, qui incluera une dimension sociale et environnementale dans les processus d’autorisations et pourrait les rendre plus contraignants.

Lors de cette session sera voté mardi 10 mars un texte sur les dimensions des poids lourds. Bien que ne représentant que 3 % des véhicules en Europe, ceux-ci sont responsables de 25 % des émissions de CO2 du secteur routier. « En limitant la taille des poids lourds, l’Union européenne a une responsabilité directe. Il ne faut surtout pas qu’une autorisation de véhicules plus longs ouvre la porte aux ’gigaliners’, ces camions américains de 25 mètres de long et de 60 tonnes très polluants. Il faut aussi privilégier les changements dans le design des poids lourds pour améliorer leur aérodynamisme et diminuer ainsi la consommation », indique notre interlocuteur.

Energie : place au nucléaire et aux fossiles

Mercredi 11 mars aura lieu dans l’hémicycle, dans le cadre de la préparation du Conseil européen des 19 et 20 mars 2015, un débat d’actualité sans résolution (non contraignantes, les résolutions suggèrent la volonté politique d’agir dans certains domaines) sur la politique énergétique de l’Union. Ce débat fait suite à la publication le 25 février dernier des propositions de la Commission sur le sujet. « Pour nous, ces propositions sont une occasion ratée d’amorcer une réelle transition énergétique en Europe : elles font la part belle au gaz et au GPL, à la renaissance du nucléaire (notamment en Pologne) et laissent la porte ouverte au gaz de schiste », selon le membre des Verts.

Pêche en Méditerranée

Les députés voteront aussi mercredi pour réviser la convention de la Commission générale des pêches de la Méditerranée (CGPM). Il s’agit d’élargir le rôle de cette institution dont l’une des principales fonctions est la conservation et la gestion des ressources marines vivant en Méditerranée et en mer Noire. Cette révision introduit notamment des sanctions pour le non respect des mesures de la CGPM ainsi qu’un mécanisme de règlement des différents entre les parties. Les députés EELV voteront pour.



Puisque vous êtes ici…

… nous avons une faveur à vous demander. Il n’y jamais eu autant de monde à lire Reporterre, mais nos revenus ne sont pourtant pas assurés.

Contrairement à une majorité de médias, nous n’affichons aucune publicité, et laissons tous nos articles en libre accès, afin qu’ils restent consultables par tous. Reporterre dépend en grande majorité des dons de ses lecteurs. Le journal, indépendant et à but non lucratif, compte une équipe de journalistes professionnels rémunérés, nécessaire à la production quotidienne d’un contenu de qualité. Nous le faisons car nous croyons que notre point de vue, celui de l’environnement et de l’écologie, compte — car il est aussi peut-être le vôtre.

Notre société a besoin d’un média qui traite des problématiques environnementales de façon objective, libre et indépendante, en restant accessible au plus grand nombre ; soutenir Reporterre est ma manière de contribuer à cette démarche. » Renan G.

Si toutes les personnes qui lisent et apprécient nos articles contribuent financièrement, la vie du journal sera pérennisée. Même pour 1 €, vous pouvez soutenir Reporterre — et cela ne prend qu’une minute. Merci.

Soutenir Reporterre



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Sur autoroute, des camions mus par l’électricité... comme des trolleys

Source : Philippe Desfilhes pour Reporterre

Photos :
. camion : Wikimedia
. schéma : Wikimedia



Documents disponibles

  Sans titre
DOSSIER    Europe Transports

23 juin 2018
Sur la Zad de Notre-Dame-des-Landes, la bataille des terres continue souterrainement
Enquête
22 juin 2018
La bio en Inde, un développement freiné par le manque d’intérêt des autorités
Reportage
22 juin 2018
EDF est un champion de l’énergie éolienne
Enquête


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Europe Transports





Du même auteur       Philippe Desfilhes (Reporterre)